Et si on pliait les étoiles ? – Erika Boyer

Résumé : Beaucoup de choses ont changé dans la vie d’Eliott, à commencer par sa relation avec Sora. Et avec ces changements viennent des questions. Que fera-t-il après le BAC ? Comment faire évoluer sa relation amoureuse ? Le jour de Noël sera-t-il toujours magique à ses yeux ? À 17 ans, il lui semble avoir trop de poids sur les épaules…

Mais son petit ami est là pour lui rappeler que certaines choses ne changeront pas. Cette année encore, il compte bien exaucer tous ses souhaits !

Reste à savoir si plier des étoiles suffira à lui faire oublier que bientôt, il lui faudra prendre des décisions…

25 jours, 25 vœux et 25 raisons d’être heureux.
Une fois de plus, décembre sera mouvementé !


Mon avis: DISCLAIMER : si vous n’avez pas lu Il faut parfois déplier les étoiles, je vous conseille de ne PAS lire cette chronique qui contient des spoilers !

Terminer l’année 2021 sur un peu de douceur. Grâce à la plume incroyable d’Erika Boyer, j’ai pu oublier un peu le quotidien difficile que j’ai pu passer ces dernières semaines. Elle est toujours là pour mettre du baume au cœur et cette suite d’Il faut parfois déplier les étoiles n’est que douceur et amour. Je tiens d’ailleurs à remercier de tout mon cœur Erika pour sa constante confiance en moi. Tu es une inspiration au quotidien, ne l’oublie jamais ♡

Un an après les aventures d’Elliot et Sora dans le premier tome, on retrouve les deux adolescents toujours aussi fous d’amour l’un pour l’autre. Après s’être avoué leurs sentiments l’hiver dernier, il est temps pour eux d’avancer et de continuer leur petit quotidien. Préparation du bac, pression scolaire, des familles toujours aussi uniques en leur genre. Elliot et Sora doivent toujours faire face à cette période difficile qu’est l’adolescence. Si Sora est devenu plus sûr de lui après avoir avoué ses sentiments à son meilleur ami l’hiver dernier, Elliot, lui, est dévoré par les doutes et la peur de l’avenir. Il ne sait pas de quoi demain sera fait et a peur pour son couple. Mais « on n’est pas sérieux quand on a 17 ans » comme le disait si bien Rimbaud. Sauf qu’Elliot, lui, l’est. Un peu trop selon ses proches. Il se met une pression constante. C’est comme s’il n’avait le temps pour rien, pour personne. Lui le grand fan de Noël, n’a plus goût à rien. Alors c’est décidé, Sora va réaliser ses vœux les plus chers. C’est reparti pour une période inoubliable… enfin ça c’est ce qu’ils pensent.

« Mais surtout, je m’arrangerai pour qu’il continue à sourire juste en regardant la neige, en pensant à Noël. J’aimerais ne jamais oublier le garçon que je suis aujourd’hui. Non, je ne me laisserai pas l’effacer. »

Cette fois-ci, on échange les rôles. Sora n’est plus aussi sérieux qu’avant. Il a pris conscience des choses, du monde qui l’entourent. C’est un adolescent mature et qui réfléchit toujours avant d’agir. Il voit toujours tout. Et dernièrement, il a vu qu’Elliot n’allait pas bien. Parce qu’avant d’être son amant, il est son meilleur ami. Il est sa moitié, son âme sœur. Malgré eux, ils sont liés à vie. Alors Sora va exaucer les vœux d’Elliot. Il va, malgré lui, tenter de lui redonner un peu de baume au cœur, un peu de lumière dans ce quotidien un peu sombre. Et il ne pense qu’à une seule chose : faire de cet hiver une période inoubliable. Mais les choses ne se passent jamais comme prévu. Et Sora va devoir faire face aux appels à l’aide d’Elliot. Cette période si douce et si unique habituellement, ne va pas se passer exactement comme prévu.

Et si on pliait les étoiles est un second tome aussi prenant que le premier. Si vous ne connaissez pas, le concept est assez simple : 1 chapitre par jour du 1er décembre jusqu’au 25 décembre. De quoi nous faire patienter avec ingéniosité. Et pour ça, Erika est une vraie reine. Elle nous replonge dans cet univers tout doux et envoûtant. Retrouver Elliot et Sora m’a fait beaucoup de bien parce que ce sont des personnages terriblement attachants. Ils sont humains et comprennent les personnes qu’ils aiment le plus. Dans ce tome-ci, Erika aborde des sujets difficiles tels que le cyberharcèlement, mais aussi d’autres choses importantes. On se (re)plonge dans cette petite histoire qui fait du bien et on n’a envie que d’une seule chose après l’avoir terminé : recommencer !

Un commentaire sur « Et si on pliait les étoiles ? – Erika Boyer »

  1. Merci à toi de toujours me suivre dans tous ces projets, je me sens tellement reconnaissante de t’avoir ♡ Et mille mercis pour cette magnifique chronique (comme toujours, avec toi !), tes mots me font super plaisir. Merci, merci, merci ♡

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s