5 auteur.ice.s de mangas Ă  qui je donne tout đŸ’ž

Hello!

Depuis quelques temps, j’ai davantage envie de vous parler manga sur le blog. En mĂȘme temps, ce sont environ 80% de mes lectures. Et il faut bien avouer que ces derniĂšres annĂ©es, j’ai fait de superbe dĂ©couvertes.

Aujourd’hui j’avais envie de vous parler de mes auteur.ice.s prĂ©fĂ©rĂ©s. C’est liste non exhaustive puisque j’en aime bien plus. Mais il fallait bien faire un choix pour mon Top 5 et je dois bien avouer que ça n’a pas Ă©tĂ© bien difficile. Il y en a pour « presque » tous les goĂ»ts. Il y a des classiques bien Ă©videmment. Et ce sont celle.eux pour qui je claque TOUT. Vraiment TOUT.

Et vous ? Quels sont vos auteur.ice.s de manga préféré.e.s ?

La N°1 toutes catégories confondues: Ai Yazawa

A quoi bon commencer ce classement sans parler de celle qui m’inspire au quotidien, qui a Ă©crit mon histoire prĂ©fĂ©rĂ©e de tous les temps et qui a changĂ© ma perception de la vie lorsque je n’Ă©tais encore qu’une toute petite ado fragile et qui dĂ©testait la vie. Ai Yazawa est ma rĂ©fĂ©rence, celle que j’aime plus que tout au monde. Celle pour qui j’ai consacrĂ© un coin entier de ma bibliothĂšque (si vous me suivez sur insta, vous avez sĂ»rement dĂ» voir en story mon coin Ai Yazawa avec mes 390123498023 exemplaires originaux de Nana et mes nombreux goodies). Ai Yazawa c’est cette autrice mystĂ©rieuse que je dĂ©teste autant que j’aime. Elle a Ă©crit des merveilles. Mais elle a aussi Ă©crit LE manga qui m’a littĂ©ralement changĂ© et qui ne sera JAMAIS terminĂ© (oui oui je fais parti de cell.eux qui attentent la suite de Nana depuis 2009). Ai Yazawa c’est cette femme forte qui a su partager le quotidien de personnage terriblement humain et qui ont tous une histoire aussi merveilleuse que triste. Une fois qu’on plonge dans ses mangas, on ne peut plus en sortir. C’est addictif Ă  souhait !

📖

N°2 le maĂźtre suprĂȘme: Junji Ito

Ito San. Quel homme ! J’ai eu l’immense chance et honneur de le voir au Festival d’AngoulĂȘme de cette annĂ©e. Je dois vous avouer que j’y suis allĂ©e seulement pour lui. J’ai dĂ©couvert Junji Ito il y a bien longtemps, mais je n’ai commencĂ© Ă  lire ses Ɠuvres que depuis 3 ans (bon en mĂȘme temps vu le prix des tomes…ça calme). L’horreur et moi ce n’est pas une grande histoire d’amour. En film, je dĂ©teste ça. En roman, c’est pareil. Mais en manga, ça a Ă©tĂ© LA dĂ©couverte de ces derniĂšres annĂ©es grĂące Ă  lui. Comme beaucoup, je me suis lancĂ©e avec Tomie. Et lĂ , c’Ă©tait la claque ! J’ai d’abord eu un effet de rejet, je trouvais ça horrible, dĂ©goutant. Et puis c’est devenu addictif. Je l’ai lu, relu et encore relu. Une bonne dizaine de fois. Et Ă  ce moment lĂ , j’ai su. J’ai su qu’il allait devenir mon auteur prĂ©fĂ©rĂ©. Si vous ne connaissez toujours pas cet homme, sachez qu’il est doux comme un agneau. Et drĂŽle Ă  souhait. Ca a Ă©tĂ© donc trĂšs drĂŽle pour moi de l’entendre parler de ses Ɠuvres ultra violentes et sanglantes alors qu’il est la douceur incarnĂ©e !

📖

N°3 le mari que j’aimerai avoir: Hajime Isayama

Honte Ă  moi, j’ai dĂ©couvert SNK sur le tard. C’Ă©tait pendant le 1er confinement en Mars 2020. Une de mes meilleures amies me parlait tout le temps de l’anime. SNK par-ci, SNK par-lĂ  (AnaĂŻs si tu passes par lĂ , MERCI d’avoir insistĂ© !) RĂ©sultat: je dĂ©couvre SNK et tout l’univers que ça implique et je me prends la claque de 2020. J’ai dĂ©vorĂ© toutes les saisons en quelques jours. Je dĂ©vore les livres en quelques jours Ă©galement. Je dĂ©couvre l’art de Hajime Isayama et je me dis que cet homme lĂ  en a une sacrĂ©e paire. Il est talentueux Ă  souhait (il n’y a qu’Ă  voir la diffĂ©rence entre ses dessins dans les premiers tomes et puis lors de la moitiĂ© du manga). A AngoulĂȘme cette annĂ©e, j’ai pu assister Ă  l’exposition sur SNK et, lĂ  encore, ça a Ă©tĂ© une giga claque. Je me suis rendue compte Ă  quel point il n’avait pas besoin d’Ă©crire autre chose que ça. Parce qu’il a Ă©crit LE manga du siĂšcle. Celui qui restera gravĂ©e dans TOUTES les mĂ©moires !

📖

N°4 ma crush talentueuse: Koyoharu Gotoge

Eh oui si vous ne le saviez pas encore, la maman de Tanjiro et Nezuko est une femme merveilleusement talentueuse. Physiquement on ne l’a jamais vu, mais a-t-on rĂ©ellement besoin de ça pour apprĂ©cier son art ? Kimetsu no Yaiba (Demon Slayer en VF) est de loin un de mes mangas prĂ©fĂ©rĂ©s. En le lisant, j’aurai trĂšs certainement pu remplir quelques bouteilles d’eau avec mes larmes. Il faut dire que l’histoire qu’elle a crĂ©Ă©e est de toute beautĂ©. Si le manga avait fait un gros flop il y a quelques annĂ©es en France (excusez moi, mais en mĂȘme en temps traduire mot Ă  mot le titre en disant « Les RĂŽdeurs de la nuit, qui a envie de lire ça ????!!!), c’est devenue une rĂ©fĂ©rence dans le genre dĂ©sormais. Et pour moi, c’est une des plus belles histoires que j’ai pu lire ces derniĂšres annĂ©es. On y parle de famille, d’amitiĂ©, de regrets et les mĂ©chants ont une vraie histoire, une histoire qui vous brise en mille morceaux. Koyoharu Gotoge, tout comme Hajime Isayama, n’a plus rien besoin de prouver ou d’Ă©crire pour se faire une place dans nos bibliothĂšques !

📖

N°5 le fils prodigue: Gege Akutami

Oh Gege, mon cher Gege (que je prononce GĂ©gĂ© sinon c’est pas drĂŽle hein) ! Que serai je sans iel et Jujustu Kaisen ? Certainement plus riche ! En bonne pigeonne que je suis, dĂšs que le simple titre de JJK est prononcĂ©, j’achĂšte. T-shirt, figurines, calendrier. Je suis Ă  peu prĂšs au mĂȘme niveau d’adoration que j’ai pour Ai Yazawa. Ce que j’aime chez iel ? Ses dessins et son coup de crayon. Pour certains, ce sera certainement trop brouillon. Mais justement, c’est pour ça que j’aime autant JJK. On sent toute la nervositĂ© de l’auteur.ice dans ses dessins. On sent qu’iel y met du coeur et l’histoire est envoutante du dĂ©but Ă  la fin (fin que nous aurons peut-ĂȘtre bientĂŽt quand je pense au tournant que l’histoire est en train de prendre…oui oui je lis les scans dĂšs qu’ils sont dispo sur Manga plus). En bref, Gege Akutami fait parti de ces auteur.ice.s Ă  qui je donnerai tout, mĂȘme mon Ăąme !

Un commentaire sur « 5 auteur.ice.s de mangas Ă  qui je donne tout đŸ’ž »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s