Chronique | 13 minutes – Sarah Pinborough*

13 minutes

Résumé: Natasha, seize ans et reine du lycée de Brackston, ne se souvient pas comment elle a fini dans les eaux glacées de la rivière. La seule chose qu’elle sait : ce n’était pas un accident.

D’après le proverbe, il faut être proche de ses amis et encore plus de ses ennemis. Sauf que, au lycée, il est parfois difficile de les différencier.

Ses amies l’aiment, Natasha en est sûre. Mais ça ne veut pas dire qu’elles n’ont pas essayé de la tuer…


Mon avis: Si Sarah Pinborough ne m’avait pas du tout convaincue avec ses réécritures de contes classiques (PoisonCharmeBeauté), je dois bien avouer que cette fois-ci c’est tout le contraire. Je tiens d’ailleurs à remercier les éditions Castelmore et Netgalley pour cette découverte.

13 Minutes c’est l’histoire de Natacha. Une adolescente populaire, magnifique, reine du lycée. Oui, mais voilà le hic. Un matin, elle est retrouvé sur le bord d’une rivière. La mort ne l’a pas encore emportée, mais ça ne saurait tarder. Par chance, elle est sauvée. Noyée, gelée, mais vivante. C’est ce qui pourrait résumer très rapidement ce qu’a vécu l’adolescente durant ces 13 minutes qui ont faillis briser sa vie à tout jamais. A son réveil, une chose est sûre et certaine : ce n’était pas son intention de se jeter dans une rivière gelée. Elle y a été poussée. Mais par qui ? Comment ? et surtout : pourquoi ? Au fil des pages, on découvre une autre Natacha. On découvre la remise en question. On découvre aussi ses amies. Ses chères amies, toujours présentes, quoi qu’un peu distante dernièrement. Et puis il y a aussi le passé qui refait surface. Rebecca, sa meilleure amie d’enfance est de retour dans sa vie. Et si ce passé qui lui retombe dessus n’était pas le fruit du hasard ? Des histoires bien plus sombres qu’elles n’y paraissent attendent l’adolescente. Natacha n’est pas celle que l’on croit. Et elle va le prouver au fur et à mesure que l’histoire avance.

 

« Je suis un cliché, telle fut sa première pensée cohérente. Je suis l’homme qui promène son chien de bon matin et découvre un cadavre. »

 

Dès le début du roman, on sait qui a fait quoi. Pas besoin de suspecter qui que ce soit. La réponse est évidente, sous nos yeux. Ecrite noir sur blanc. Mais le plus intéressant dans cette histoire c’est…l’après. Comment Natacha ressent et vit tout ça. Comment se remettre du fait qu’à 13 minutes près, elle aurait pu perdre la vie. Et puis il y a aussi les autres. Ses amies. Ses ennemies. Son passé, son présent et son futur, qui semble bien plus compliqué qu’il n’y paraît. Outre le côté thriller, enquête, il y a surtout le côté psychologique dans ce roman. Et c’est bien là ce qui m’a le plus intéressé. Parce qu’il faut l’avouer, toutes les filles de ce roman sont clairement TOUTES…atteintes d’un mal-être profond qui les rends telles qu’elles sont quasiment toutes : mauvaises, jalouses, égoïstes et folles.

13 Minutes est un thriller jeunesse bon. Attention, il n’est pas non plus à mettre entre toutes les mains, surtout pour son côté assez descriptif lors d’une certaine scène de sexe. Et il y a aussi les pensées de Natacha qui ne sont pas toujours très…jolies jolies (si vous voyez ce que je veux dire…) On entre dans un thriller psychologique un peu tiré par les cheveux à certains moments. Découpé en trois parties, le roman montre à quel point il faut toujours se méfier de qui nous sommes réellement. Jalousie, violence, sexe, pouvoir. 13 Minutes c’est une sorte de Pretty Little Liars (un peu plus soft quand même) Jusqu’à la fin, les pages défilent parce qu’on a envie de savoir qui a fait quoi et surtout, ce qui va se passer. Un bon point pour Sarah Pinborough qui m’a redonnée envie de découvrir un peu plus sa plume !

3 commentaires sur « Chronique | 13 minutes – Sarah Pinborough* »

  1. Plus j’ai lu ta chronique et plus j’ai eu envie de lire ce livre ! Et lorsque je suis arrivée à « 13 Minutes c’est une sorte de Pretty Little Liars (un peu plus soft quand même) » hop je l’ai ajouté à ma WL ! ^^ Merci beaucoup pour cette découverte ! 😀

    J'aime

Répondre à La Bouquineuse Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s