K-Pop Confidential – Stephan Lee

Résumé: Candace Park, une Coréano-Américaine de 16 ans, est littéralement obsédée par SLK, le plus grand K-pop band du moment. Et surtout par le sublime One.J., son chanteur principal. Alors, quand la maison de disques du groupe débarque dans sa ville pour faire passer des auditions, elle est la première sur la liste… et sélectionnée !

Direction Séoul. Candace réalise bientôt qu’elle avait sous-estimé la quantité de travail et de sacrifices demandés par la production. L’envers du décor : la pression, les entraînements sans relâche parfois jusque 16 heures par jour, les différences culturelles entre les États-Unis et la Corée et surtout LA règle d’or: ne pas tomber amoureux.

Loin de ceux qu’elle aime, elle est rapidement submergée. Mais après des mois de larmes et de sueur, Candace commence à se faire un nom, et à enfin attirer l’attention de One.J.! Mais elle se retrouve vite au cœur de scandales qui vont mettre ses nerfs et sa confiance en elle à rude épreuve.

Dans le tourbillon d’un star-system qui vous dévore en une bouchée, elle devra choisir les sacrifices qu’elle est prête à faire pour rester fidèle à elle-même.


Mon avis: Aussitôt sorti, aussitôt lu. Après l’immense fiasco d’une sortie française d’un xème roman sur la k-pop écrit par une fétichiste, il me fallait quelque chose de plus réaliste. Un own voice qui me conforte dans l’idée qu’on peut écrire sur la k-pop sans en faire trop et tout en étant légitime et respectueux. GOD THANKS, STEPHAN LEE existe pour ça !

K-pop Confidential. Le titre n’a rien de prometteur, rien de particulièrement accrocheur et pourtant… On plonge dans le quotidien de Candace. Elle a 16 ans, elle est talentueuse et, sur un coup de tête (et surtout pour le fun), elle passe un énorme casting pour intégrer l’une des plus grosses agence de k-pop de Corée du sud. Elle, la petite americo-coréenne, ne s’attendait très certainement pas à être prise suite à ce casting et à devoir quitter son pays natal pour découvrir le pays de ses origines. Si tout commence comme un rêve, Candace va pourtant découvrir, malgré elle, que cet univers quel aime de tout son coeur, n’a rien d’aussi « brillant » qu’elle ne le pensait. Le quotidien de Candace ne va, heureusement, pas être fait que de choses mauvaises. Elle va notamment y faire la connaissance de personnes qui vont changer sa vie…à tout jamais.

« In front of the hardships that repeat every day

I don’t want meaningless fights »

Like This – Pentagon

Ha la k-pop. Ca fait rêver hein ? Tout le monde est beau/belle, tout le monde danse bien, chante bien et tout le monde est à CA de la perfection. Mais cette perfection a un prix. Celui d’une vie. Celui d’une intimité qui n’existe plus. Celui d’heures épuisantes passées à s’entrainer, à danser, chanter, apprendre jusqu’à l’épuisement. Alors non, la k-pop ça ne fait pas rêver. Enfin…seulement en surface. Mais c’est aussi ça que dénonce l’auteur dans son roman. Ca n’a rien de parfait. C’est au prix de beaucoup de chose. Pas d’intimité, pas de temps pour soi. Du travail et rien que du travail. Quitte à dire au revoir à sa santé mentale. Quitte à devoir faire face au constant harcèlement de la part des autre « trainees » (personnes qui s’entraînent pour finir dans un groupe). Quitte à ne plus savoir qui on est vraiment.

Mais il y a aussi tout un côté positif dans cette histoire. Et principalement celui de se trouver un but et de se découvrir soi-même. Candace est d’ailleurs le parfait exemple. Elle est jeune et n’a rien à perdre. Elle redonne un peu d’espoir dans ce monde de brut. C’est un peu une tête brûlée et même si elle fait tâche dans cet univers de perfection, elle va laisser sa trace. Une trace pleine de positivité et de joie.

K-Pop Confidential est un roman juste et plein de vérité sur ce qu’est vraiment le monde de la K-Pop. Au moment où j’écris ces lignes, je viens découvrir que Stephan Lee a travaillé avec un ancien trainee pour écrire son roman. Et une chose est sûre: il connait le sujet. Bien plus qu’on peut le penser. Et ça, ça rassure. Parce qu’on découvre que dans ce monde de perfection, il y a des choses qui dérangent. Outre le fait que Candace est une adolescente terriblement courageuse, j’ai beaucoup aimé le fait que l’auteur aborde les thèmes de la santé mentale, mais aussi du devoir de perfection ou encore du harcèlement. Si vous avez aimé (ou adoré) Ce sera Moi de Lyla Lee, K-Pop Confidential est le livre parfait pour montrer au monde qu’il n’y a rien de bon dans la perfection, mais qu’il y a du bon quand on sait qui on est vraiment.

K-Pop Confidential sortira le 8 octobre chez Hugo New Way

3 commentaires sur « K-Pop Confidential – Stephan Lee »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s