Chronique | Warcross – Marie Lu

Warcross

Résumé:  La vie est dure pour Emika, 18 ans, criblée de dettes, et qui survit comme chasseuse de primes dans les entrailles de Manhattan. Aussi, bien décidée à fuir cette réalité, la jeune femme chausse ses lunettes connectées et plonge dans l’univers fantastique du jeu en réseau le plus incroyable jamais inventé : Warcross. Mais quand elle pirate la finale du grand tournoi de l’année, elle est repérée par l’intrigant créateur du jeu : Hideo Tanaka, un jeune et beau génie dont les fans se comptent par millions. Emika sent pourtant que les intentions d’Hideo dépassent le cadre de Warcross et pourraient bien faire vaciller la frontière fragile entre réel et virtuel…


Mon avis: Il y a quelques jours, j’ai lu un roman qui a été un vrai coup de cœur. Il fait parti de ceux qui vous marquent et qui vous obsèdent des jours durant. Ce roman là s’appelle Warcross et c’est le dernier bébé de Marie Lu, une vraie pépite en ce début d’année 2018 !

Mais par où commencer sans non plus trop vous en dire ? Warcross est l’histoire d’un monde nouveau. Régit par un garçon de seulement 21 ans, ce nouveau monde est hypnotisant, sympathique et même thérapeutique pour certains. Le monde voue un culte à celui-ci a inventé ce jeu qui a changé le monde entier : Hideo Tanaka, inventeur du jeu Warcross. Chaussez une paire de lunettes, ayez une connexion et le tour est joué. Le monde entier entre dans une toute nouvelle ère. Une dimension où tous les fantasmes se réalisent, là où on laisse son quotidien de côté, où l’on se découvre et s’invente une autre vie. Parmi ces joueurs, il y a Emika. Chasseuse de prime et accro à Warcross depuis son plus jeune âge. Mais dans la vie réelle, la jeune femme essaie tant bien que mal de survivre dans ce monde entre réalité et fantasme absolu. C’est alors que, sans vraiment le vouloir, elle va être mise sous le feu des projecteurs. Du jour au lendemain, sa vie change du tout au tout et la jeune femme va tout faire pour y survivre. Emika est une guerrière. Elle fait partie de ses héroïnes pour qui j’ai eu un énorme coup de cœur dès les premières lignes. Son histoire peu paraître banale au début. Une orpheline enchaînant les petits boulots pour survivre et qui, chaque jour qui passe, essaie de vivre de sa passion pour l’informatique et les jeux en ligne. Warcross n’est pas un simple jeu pour elle. Il fait parti de ces univers qui vous happent tellement rapidement qu’il n’y a plus que ça qui compte. Emika est à la fois adorable et combative. Sa rencontre avec Hideo Tanaka, le créateur de Warcross, va être le point de départ de sa nouvelle vie. Elle va alors se découvrir, mais également tout faire pour découvrir ce qui se trame derrière ce jeu qui a conquis le monde entier.

Je l’ai lu d’une seule traite dans le train. J’ai été happée par cette histoire dystopique dès les premières lignes. Marie Lu nous sert là un monde hors du commun tournant autour de l’univers des jeux vidéo. Un univers aussi bon que mauvais. On est là sur un nouveau genre de dystopie. Fini les histoires déjà vu et avec des héroïnes chiantes (oui oui, Katniss Everdeen et Tris sont chiantes !), place à la dystopie avec des filles badass, qui ne sont pas forcément des idéaux féminins, mais qui en ont une paire grosse comme ça. Ce premier tome prometteur est largement à la hauteur de mes attentes et je peux vous dire que le second tome va longuement se faire attendre puisque l’auteure vient seulement de commencer son écriture. Warcross met une claque aux dystopie et va se faire, j’en suis sûre, une place certaine dans le monde de la science-fiction.

Les liens marqués par * sont affiliés, ce qui signifie que je touche une petite commission (de l’ordre de 5%) pour tout achat effectué via ce lien. Le prix de vente ne change pas et vous n’êtes, bien sûr, pas obligés de les utiliser. En revanche, si vous les utiliser, je vous remercie pour votre soutien 😉

4 commentaires sur « Chronique | Warcross – Marie Lu »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s