Chronique | Little Monsters – Kara Thomas*

little monster

RésuméKacey vient d’emménager à Broken Falls  avec son père, et c’est une nouvelle vie qui commence pour elle. Tout le monde ici est si gentil. Elle a même été accueillie à bras ouverts par de nouvelles amies, Bailey et Jade. Raison pour laquelle cela lui paraît si bizarre quand ces dernières commencent à se montrer distantes. Et lorsqu’elle n’est pas invitée à la plus grosse soirée de l’année, elle n’a pas vraiment l’impression qu’il s’agit d’un accident.

Mais Kacey ne pourra jamais en demander la raison, car après la fête Bailey disparaît. Soudain, Broken Falls ne semble plus si accueillant. Surtout quand tout le monde devient méfiant envers elle, la nouvelle.

Kacey est sur le point d’apprendre deux choses très importantes  : parfois, les apparences peuvent se révéler trompeuses. Et parfois, quand on est la nouvelle, il ne faut faire confiance à personne.


Mon avisLes thrillers sont de plus en plus présent dans la littérature jeunesse et je dois bien avouer que je suis plutôt heureuse d’apprendre ça. Je tiens à remercier les éditions Castelmore et à Netgalley, d’avoir pu lire en avant-première Little Monters de Kara Thomas. Un thriller pour adolescent dont vous ne sortirez très certainement pas indemne.

Trêve de plaisanterie, ce roman a tout un tas de choses à raconter et il grand temps d’en parler. Si vous aimez Pretty Little Liars, ou encore Gone Girl, alors vous apprécierez très certainement ce roman là. Tout commence avec une séance de spiritisme. Dès le premier chapitre on rentre dans cette ambiance très spéciale entre horreur et thriller. Des histoires de fantômes, de meurtre, etc. Ce soir là, trois amies cherchent l’adrénaline. Accompagnée de la petite soeur de Kacey, les filles se font peur tour à tour. Si au début, tout se passe bien, la séance tourne au vinaigre. Peur, cris et pleurs. En rentrant chez elles, Kacey et Laurend savent que plus rien ne sera pareil après ce soir là. Et subitement, Lauren, la petite soeur de Kacey, devient comme possédée après cette séance de spiritisme. Comme si la jeune adolescente de treize ans n’était plus en possession de son propre corps. Comme si elle voyait des choses que les autres filles ne voient pas. Est-ce que la séance a mal tournée, au point d’envoûter tout le monde ?

Quelques jours plus tard, c’est au tour de Bailey de changer subitement. Sans laisser de trace, Bailey disparaît du jour au lendemain. Les autorités s’en mêlent et Kacey commence à faire ses propres recherches de son côté. Pourquoi son amie a telle disparue subitement ? Pourquoi ses amies ne sont plus les même qu’avant cette s lance de spiritisme ? Qu’a-t-elle à avoir là-dedans ?  En cherchant les indices, Kacey va se rendre compte que tout est bien plus compliqué qu’il n’y paraît. C’est alors le début du questionnement et de réponses qui ne vont pas plaire à tout le monde.

« C’est à ce moment là que j’ai compris que les histoires de fantômes avaient tout aux: le mal n’est ni un esprit, ni un monstre, ni un revenant. Il réside chez tout un chacun et ne fait pas la différence entre le jour et la nuit »

Si rien ne concorde avec la disparition de Bailey, les suspects se font pourtant nombreux au cours de cette recherche. Le premier de tous: Cliff, l’ex petit ami de Bailey. Il est est le premier sur la liste des suspects, mais on va rapidement se rendre compte que tout n’est pas aussi simple. L’histoire prend alors une autre tournure au moment de quelques révélations étonnantes. On entre alors dans un roman bien plus compliqué qu’il n’y paraît, et Kacey n’est pas au bout de ses peines. Et si vos ami.e.s n’étaient pas ceux que vous pensiez ?

Little Monsters est un bon thriller pour ados. Vraiment bon. Mais je l’ai trouvé terriblement long à démarrer. J’ai pourtant plutôt appréciée l’histoire avec ce savant mélange entre PLL et Gone Girl. Tout y est. Les suspects, la disparition un peu bizarre, le côté fantastique, les fausses pistes, etc. Mais j’en ressors extrêmement mitigée. Kara Thomas a pourtant une écriture fluide, voire presque addictive, qui donne envie de savoir la suite au fil des chapitres. Mais les moments de longueurs donne un côté lourd à l’histoire et freine un peu l’action dans le roman. En soit, l’intrigue est très intéressante, mais pas assez poussée selon moi. On est loin du coup de coeur auquel je m’attendais à avoir et j’en ressors même déçue pour certains cotés. À retrouver en librairie ce mercredi ! 😉

Les liens marqués par * sont affiliés, ce qui signifie que je touche une petite commission (de l’ordre de 5%) pour tout achat effectué via ce lien. Le prix de vente ne change pas et vous n’êtes, bien sûr, pas obligés de les utiliser. En revanche, si vous les utiliser, je vous remercie pour votre soutien 😉

Un commentaire sur « Chronique | Little Monsters – Kara Thomas* »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s