Chronique | À la nuit je mens – Kara Thomas*

à la nuit je mensRésumé: Tessa, dix-sept ans, revient après huit ans d’absence à Fayette, la petite ville de Pennsylvanie où elle a grandi. Elle en est partie quand sa famille a éclaté, après qu’elle et sa meilleure amie Callie ont témoigné contre Wyatt Stokes, le tueur en série surnommé «  le Monstre de l’Ohio River  ». Mais revenir dans sa ville natale force Tessa à affronter les doutes qu’elle a tus pendant toutes ces années  : que s’est-il réellement passé la nuit du dernier meurtre  ? En cherchant à répondre à cette question, Tessa va exhumer bien des secrets, sur Callie, sur sa famille et sur les meurtres. Or plus elle se rapproche de la vérité, plus elle se rapproche d’un danger mortel auquel elle ne pourra pas échapper…


Mon avis: J’écris cette chronique complètement à chaud. Je viens de terminer ma lecture il y a à peine 10 minutes et je dois avouer que je suis complètement soufflée par ce que je viens de lire.

À la nuit je mens. Non ce n’est pas le titre d’une chanson d’Alain Bashung. Ça ne l’ai en rien d’ailleurs. Il s’agit là du nom du nouveau roman de Kara Thomas. Littéralement une pépite. On y fait la connaissance de Tessa, une adolescente de 17 ans, sans histoire et qui a fui sa ville natale huit années auparavant suite à l’emprisonnement de son père. Et c’est donc huit années plus tard qu’elle est de retour, malgré elle, dans cette ville maudite qu’elle a tenté, par tous les moyens, d’oublier. Fayette. La fameuse. L’étrange. La suspecte. Une ville où la terreur à régné bien trop longtemps. Et si Tessa est de retour, elle va devoir retrouver son ancienne meilleure amie, Cassie. Les deux adolescentes ont un passé commun troublant. Leur point commun ? « le monstre de l’ohio river » un tueur en série sanguinaire croupissant ses derniers jours en prison. Oui mais voilà, en revenant en ville, Tessa va déterrer les vieux démons du passé et va chercher à découvrir toute la vérité sur ses affaires de meurtres. Au risque de voir sa propre vie menacée. Je suis littéralement fan du personnage de Tessa. Parce que derrière son côté un peu craintive, se cache une adolescente pleine de courage et qui n’a pas froid aux yeux. Elle a grandi dans la mauvaise famille, avec les mauvaises personnes. En bref, j’ai adoré son personnage qui ne manque pas d’air et qui va tout faire pour découvrir la vérité. Plus l’histoire avance, plus elle se rend compte de choses et plus elle découvre ce qui se trame derrière toute cette mascarade. Fayette n’a pas livrée tout ses secrets, mais Tessa compte bien faire la lumière sur toute la vérité.

A la nuit je mens est un thriller psychologique qui vous retourne le cerveau dès le début. Attention: ascenseur émotionnel assuré ! Jusqu’à la fin l’auteure nous tiens en haleine. Il y a un suspens insoutenable. Vraiment. La tension monte au fil des chapitres, mais ne redescend pas avant la fin. Un énorme merci à Castelmore et Netgalley pour cette lecture en avant-première. Parce que ça faisait bien longtemps que je n’avais pas lu un thriller pour ado aussi bon. Si Little Monsters, de la même auteure, ne m’avait pas convaincu, celui-ci a largement rattrapé le ratage du précédent. D’ailleurs, je ne sais pas si je vais m’en remettre, parce qu’on est clairement sur un coup de coeur total !

Les liens marqués par * sont affiliés, ce qui signifie que je touche une petite commission (de l’ordre de 5%) pour tout achat effectué via ce lien. Le prix de vente ne change pas et vous n’êtes, bien sûr, pas obligés de les utiliser. En revanche, si vous les utiliser, je vous remercie pour votre soutien 😉

Un commentaire sur « Chronique | À la nuit je mens – Kara Thomas* »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s