Chronique | Midnight Sun – Trish Cook

midnight sun

RésuméJe fais un rêve récurrent. Je suis à la plage et le soleil chauffe ma peau. Mais ce n’est que ça : un rêve. Je ne peux pas m’exposer au soleil. Le moindre rayon pourrait m’être fatal. Alors je suis obligée de passer mes journées enfermée chez moi.

En dehors de ça, je suis une fille normale. Je joue de la guitare, j’aimerais devenir astrophysicienne et… j’ai un énorme crush pour Charlie Reed. Il passe devant ma fenêtre tous les jours depuis des années. La seule ombre au tableau, c’est qu’il ne sait même pas que j’existe.

Jusqu’au jour où je le rencontre pour de vrai. Mon histoire d’amour ne durera peut-être pas longtemps, mais elle n’en sera pas moins extraordinaire.


Mon avis: C’était ma petite lecture rapide et mignonne du week-end dernier. Le genre qui ne vous prends pas la tête et qui fait passer le temps tranquillement.

Que feriez-vous si vous ne pouviez pas voir la lumière du soleil ? Si toute votre vie vous étiez condamné à ne vivre que dans le noir ?

Eh bien c’est la vie de la jeune Katie. C’est une adolescente pas comme les autres. Atteinte de XP (xeroderma pigmentosum), une maladie qui vous condamne à vivre à l’abris de la lumière du soleil. Katie ne peut donc pas sortir au grand jour. Depuis toute petite, elle ne sort pas et s’invente une vie à l’extérieur. Comme des après-midi à la plage, et surtout l’amour au grand jour. Parce que Katie est amoureuse, depuis très longtemps, de Charlie. Il a son âge, il est beau et sportif. En somme, un cliché vivant. Et le seul moment de la journée où Katie peut sortir avec sa meilleure amie, c’est le soir. Sa guitare sur le dos, elle se rend à la gare et se met à jouer. Pour elle et pour les passants. Mais ce soir là, son chemin va croiser celui de Charlie. C’est le coup de coeur, le coup de foudre. Littéralement. Katie va alors découvrir ce qu’est l’amour. Elle va tout faire pour en profiter un maximum. Parce que les deux adolescents sont follement amoureux. Inséparables. Indétachables. Mais arrivera-t-elle à parler de sa maladie à Charlie ? C’est là que réside tout le fond de l’histoire. Comment peut-elle réussir à lui avouer qu’elle est malade, qu’elle sera très certainement condamnée si elle prend un seul rayon de soleil sur la peau ? J’ai vraiment aimé l’histoire entre ces deux ados un peu écorchés par la vie. C’est clairement l’amour fou entre les deux et on n’a pas envie que tout ça s’arrête. On ne veut pas qu’ils soient séparés. On a envie que tout ça dure. Longtemps. Très longtemps.

Midnight Sun est un roman pour ado mignon tout plein et assez réaliste sur la maladie et le premier amour. Bon, soyons francs tout de suite, on est clairement sur un mélange de Nos étoiles contraires et Everything Everything. Et c’est parfois un peu trop fleur bleue, mais ça fait passer le temps. Ça se lit rapidement et on a même quelques petites larmes. Mais on reste dans quelque chose d’extrêmement rapide et c’est très certainement ce qui m’a le plus déplu. Tout se passe dans un temps limité. Comme si, la vie des deux personnages principaux en dépendait. En bref, Midnight Sun n’est pas mauvais, mais ne vous attendez pas à un chef-d’oeuvre.

Les liens marqués par * sont affiliés, ce qui signifie que je touche une petite commission (de l’ordre de 5%) pour tout achat effectué via ce lien. Le prix de vente ne change pas et vous n’êtes, bien sûr, pas obligés de les utiliser. En revanche, si vous les utiliser, je vous remercie pour votre soutien 😉

Un commentaire sur « Chronique | Midnight Sun – Trish Cook »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s