Chronique | Les Illusions – Jane Robins *

les illusions

RésuméCallie a toujours vécu dans l’ombre de sa sœur, Tilda, à qui tout réussit. Celle-ci est actrice et forme un couple heureux avec Felix, un riche banquier, alors que Callie vit seule et végète dans la librairie où elle travaille. Si elle admire toujours autant sa sœur, elle ne peut néanmoins s’empêcher de penser que quelque chose se cache sous ce vernis de perfection. Tilda ne serait-elle pas sous l’emprise de Felix, dont les comportements obsessionnels sont de plus en plus inquiétants ? Ou bien Callie se fait-elle des illusions ? N’est-ce pas plutôt elle qui a un problème avec la réussite de Tilda ? Lorsque Felix décède d’une crise cardiaque, les relations entre les deux sœurs prennent un tour complètement inattendu.


Mon avis: Ça fait un petit moment que je ne m’étais pas plongé dans un bon petit thriller. Hier j’ai lu, d’une seule traite, le nouveau roman de Jane Robins: Les Illusions. Et je tiens d’ailleurs à remercier les éditions Sonatine et Netgalley.

Pour une fois qu’un roman porte très bien son nom, on ne va pas s’en plaindre. L’histoire de Callie et Tilda est aussi prenante qu’hypnotisante. Les deux jeunes femmes sont jumelles. L’une et l’autre sont totalement opposées. Et c’est ce qui les rend si unique. Mais entre les deux, il y a toujours cette sorte de tension palpable. Unique et incroyablement enivrante.

« Tu brilles trop fort et tu m’éblouis, de sorte que je ne peux jamais voir ce qui se passe dans ta tête »

Tout empire lorsque Tilda rencontre Félix. Il a tout pour lui: la beauté, la richesse et l’humour. Mais Callie trouve cette relation un peu « trop parfaite ». Le genre de relation qui en fait rêver plus d’un, vous voyez ?

Au fil du temps, Callie va tenter de mener sa petite enquête. Qui est réellement Félix ? Et si il n’était pas aussi parfait qu’il le prétendait ? Tilda voit pourtant en lui l’être quasi parfait. Un dieu vivant. Au point de se marier avec lui. C’est alors que deux sœurs vont avoir une relation encore plus opposée qu’auparavant. Exit les soirées film et repas ensemble. La distance est bien présente entre les deux. Jusqu’au jour où Félix meurt. Comme ça. D’une simple crise cardiaque. La vie des deux jeunes femmes va alors rapidement changer et Callie va découvrir de bien sombres secrets. Et l’histoire prends alors un autre tournant. On découvre des personnages bien plus tirés par les cheveux qu’ils n’y paraissent. Tout ça n’est que le début d’une infime partie de l’histoire. De leur histoire.

Les Illusions est un bon thriller psychologique. Le rythme de l’histoire est bien meilleur que ce à quoi je m’attendais. Pour tout avouer, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Le début nous introduit bien aux personnages et on va de rebondissements en rebondissements au fil des chapitres. Et puis cette fin ! Comme si de rien n’était. C’est très certainement que j’ai le plus adoré dans ce roman. En bref, si vous aimez les romans de Paula Hawnkins, alors vous apprécierez fortement celui de Jane Robins.

Un commentaire sur « Chronique | Les Illusions – Jane Robins * »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s