Grown – Tiffany D. Jackson

Résumé (traduction): Korey Fields est mort.

Lorsque Enchanted Jones se réveille avec du sang sur les mains et aucun souvenirs de la veille, personne – la police et les fans de Korey inclus – n’a plus de question qu’elle sur ce qui s’est passé. La seule chose qu’elle sait vraiment c’est que les choses n’auraient pas dû se passer comme ça. Korey était son ticket d’entrée vers la célébrité.

Avant qu’il y ait ce corps mort, Enchanted voulait devenir une chanteuse inspirante, malgré le récent déménagement de sa famille en banlieue pendant qu’elle essaye malgré tout de trouver sa place en tant que seule fille noire dans son lycée. Mais son quotidien va basculer quand la légende du R&B, Korey Fields, la repère à une audition. Et soudainement, son rêve de devenir une chanteuse professionnelle prends enfin forme.

Enchanted est éblouie par la vie luxueuse de Korey, mais bientôt son rêve va se transformer en un cauchemar. Derrière son charme et son pouvoir de star, Korey va montrer sa face caché. Celle d’un homme sombre qui veut contrôler tout les mouvements de la jeune fille, avec rage et conséquences. Mais maintenant, il est mort et la police est juste derrière la porte. Qui a tué Korey Fields ?

Ce qui est sûr, c’est que tout pointe vers Enchanted.


Mon avis: Par où commencer avec ce livre ? Ça fait plusieurs fois que j’écris puis efface cette chronique parce que je ne sais pas commencer vous parler convenablement de ce livre qui mérite beaucoup d’attention. Cette chronique partira donc certainement dans tous les sens, mais ce livre je DOIS vous en parler. Parce qu’il est très certainement le plus marquant de mon année 2020.

Grown c’est l’histoire d’une jeune adulte qui voit son rêve se transformer en un cauchemar lorsque son mentor est retrouvé mort. Ce mentor, c’est Korey Fields. Une légende de la musique. De ces légendes qui vous marquent à tout jamais et marquent le monde de la musique aussi rapidement qu’elles sont apparues. Enchanted Jones est une grande ado (ou jeune adulte, c’est comme vous voulez) de 17 ans. La musique, c’est ce qui la fait vivre depuis qu’elle est toute petite. Elle a une voix incroyable. A vous tirer des larmes rien qu’en quelques secondes. Elle est envoutante et enivrante. Après avoir passé un casting, elle est repérée par la légende Korey Fields. C’est tout son monde qui va changer. Enchanted réalise un rêve de gosse. Un rêve qui lui était inaccessible jusque là parce qu’elle n’est pas né au bon endroit. Parce qu’elle ne fait pas parti du monde de ces privilégiés. Parce qu’elle n’a pas une couleur de peau « convenable ». Elle est d’ailleurs la seule noire de son nouvel établissement scolaire. Son quotidien est fait de racisme, de violence et de personnes qui ne font que la rabaisser. Alors forcément, elle accueille Korey comme le Messie.

« What a woman wears or doesn’t wear doesn’t give anyone the right to touch them. »

Mais très rapidement, elle se rend compte qu’il va falloir payer un certain pris pour réussir. Le milieu de la musique a peut-être tout d’idyllique sur le papier, mais on est encore très loin des paillettes et du succès. Enchanted va devoir s’accrocher si elle veut y arriver. Et depuis que Korey l’a pris sous son aile, quelque chose a changé. C’est alors le début d’une longue descente aux enfers pour la jeune femme. Parce que Korey n’est pas celui qu’il prétend être. Derrière la légende se cache le diable. Peut-être même pire que ce nom-là. Korey est la définition même du mal. Il incarne un exemple suprême pour beaucoup, mais il n’est rien d’autre que violence, chantage et menace. Enchanted va vivre un enfer. Pire : elle va devoir faire face à ses pires démons. Et le chemin pour retrouver qui elle est vraiment est bien plus difficile qu’il n’y paraît.

« Our daughter was stalked, preyed upon, and assaulted by a grown man. This is when we need our village the most. »

Jusqu’ici, je ne vous ai pas encore parlé des sujets abordés par l’autrice. Il faut s’avoir que cette histoire ressemble BEAUCOUP au différentes affaires qui tournent autour du chanteur R.Kelly (si vous ne savez pas de quoi je parle, je vous laisse lire cet article). Accusé de séquestration, viol, chantage, etc). Grown est une histoire sur l’abus de pouvoir. Une histoire sombre sur ce à quoi doivent faire face certaines femmes dans le monde de la musique. La plupart du temps, elles sont noires. Elles sont violentées, menacées, violées parce qu’on leur fait comprendre qu’en tant que personne de couleur, le chemin va être encore plus difficile pour elles si elles veulent réussir.

Grown dénonce. Grown donne la voix à de nombreuses femmes qui, chaque année, doivent faire face aux violences du patriacat. Cette histoire n’a rien de drôle. Elle est difficile, intense, mais aussi et surtout : nécessaire. Nous sommes en 2020. Nous sommes encore à une époque où être une femme est un combat quotidien. Mais nous sommes aussi et SURTOUT confronté au fait qu’être une femme noire en 2020, c’est être plus propice à être victime à cause d’une couleur de peau. Tiffany D. Jackson, par le biais de ses mots, a le pouvoir de montrer, de faire parler, de décrire, d’instruire et de faire prendre conscience de cette violence. Grown n’est pas un livre à mettre entre toutes les mains. Parce qu’il y a certains passages qui sont extrêmement difficiles (je l’ai écouté en livre audio…croyez-moi j’ai dû mettre pause un nombre incalculable de fois), des passages qui nous font prendre conscience de ce racisme, de cette violence que ces femmes noires subissent. Mais Grown est surtout un livre pour nous mettre en colère et pour faire entendre nos voix parce qu’il n’est jamais trop tard pour supporter nos sœurs !

2 commentaires sur « Grown – Tiffany D. Jackson »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s