Cher Evan Hansen – Val Emmich

Résumé: Le lycée, de base, c’est l’angoisse. Et pour quelqu’un comme Evan, qui souffre d’anxiété sociale, c’est même carrément l’enfer.
Sur les conseils de son psy, il s’écrit des lettres à lui-même. Mais lorsque Connor, la brute du lycée, lui en vole une, la vie d’Evan bascule. Car, quelques heures plus tard, Connor est retrouvé mort avec la lettre sur lui.
Dès lors, tout le monde est persuadé qu’ils étaient meilleurs amis et Evan se retrouve au centre de l’attention du lycée… et de Zoé, la soeur de Connor, qu’il aime en secret. Pour la première fois, Evan se sent compris, apprécié, il se sent exister. Tout ce qu’il a à faire, c’est maintenir l’illusion.
Et vous, que choisiriez-vous : la vérité ou une nouvelle vie rêvée ?


Mon avis: Dear Evan Hansen fait parti de mon top 5 de mes comédies musicales préférées. En attendant la sortie du film en France, j’ai eu l’immense chance de pouvoir lire l’adaptation en roman et je dois dire que c’est réussi. Je tiens à remercier Page Turners grâce à qui j’ai pu lire cette beauté.

L’histoire de Cher Evan Hansen est celle du jeune Evan. Evan est un lycéen comme les autres. Discret, sans histoire et un peu sur sa planète. Mais à un détail près: Evan fait de l’anxiété sociale. Alors forcément, aller au lycée est un combat de tous les jours pour lui. Devoir parler en public, s’adresser à ses camarades, ce n’est clairement pas ce qu’il préfère. C’est même sa pire hantise. Mais Evan se soigne. Enfin il essaye. Il ne parle qu’à deux personnes dans sa vie de tous les jours: sa mère et sa psy. C’est simple: Evan n’a pas d’amis. Et pour se « soigner », sa psy lui a trouver un exercice à faire tous les jours: s’écrire une lettre. De lui à lui. Et ce n’est pas un exercice simple pour Evan. Loin de là même. Il doit se réinventer chaque jour qui passent. Et puis un jour, comme un signe du destin, Evan fait la rencontre de Conor, le frère de Zoé. Zoé c’est la fille qu’il aime en secret. C’est celle pour qui il serait prêt à tout donner. Conor et lui n’ont rien en commun. Conor est une brute. Evan est doux comme un agneau. Mais cette rencontre va tout changer quand Conor lui vole une de ses lettres…

« Mon moi présent n’est plus celui du passé. De même que celui d’aujourd’hui n’est pas celui du futur. Trois versions de moi que je ne peux ni changer, ni prévoir. Je ne sais pas si j’ai beaucoup d’influence sur mon moi présent. Mais je fais avec ce que j’ai. Inutile de se battre. »

Parce que quelques jours plus tard, Conor disparaît. Et suite à cette disparition, les parents de Conor retrouvent une lettre écrite à l’attention de Evan. Enfin… cette lettre est celle que Conor a volé a Evan. Mais ce qu’Evan ne soupçonne pas, c’est qu’elle va changer sa vie. Parce que, soudainement, Evan va devenir populaire. Parce qu’on va lui prêter une amitié à Conor la brute. Parce qu’il a été le dernier a avoir vu Conor. Parce qu’Evan n’est soudainement plus ce « plouc » timide avec son plâtre. Et c’est le début d’un quotidien fait de mensonge et d’anxiété encore plus violente.

« Si tu souffres au plus profond de toi, c’est que la souffrance fait partie intégrante de toi. Elle te suivra partout. Impossible d’y échapper. Impossible de la chasser, de toute façon elle reviendra. Depuis ce qui s’est passé, j’ai eu le temps d’y réfléchir. Il n’y a qu’un seul moyen de survivre : accepter sa douleur. Accepter d’avoir mal. Sans plus attendre. Car elle finira par te rattraper. Alors autant t’y mettre tout de suite. »

Et puis il y a ce discours. Evan, pour la première fois de sa vie, va faire entendre sa voix. Pour de vrai. Et ce discours va tout changer. Littéralement. Et le quotidien d’Evan ne sera plus le même après ça. Parce qu’il a mis des mots sur la tristesse, sur l’amitié, sur le deuil quand on est ado. Et ça fait du bien. Et sans s’en rendre compte, Evan a malgré lui changé beaucoup de choses.

Cher Evan Hansen est une histoire poignante sur l’adolescence, l’amitié et la santé mentale. On y parle de causes importante et d’une manière assez réaliste. Cette adaptation de la comédie musicale en roman est réussie. Parce qu’elle nous plonge (et replonge) dans le récit poignant du quotidien d’un ado complètement perdu dans la vie. Un ado un peu à part et qui va, malgré tout, réussir à faire entendre sa voix pour pouvoir avancer. J’ai beaucoup aimé cette adaptation et je dois dire que je n’attend désormais plus qu’une seule chose: voir le film ! Cher Evan Hansen c’est l’histoire de toute une génération qui doit se reconstruire à cause de traumas causés par une société qui en demande trop. Etre parfait, être intelligent, être comme tout le monde. Mais Evan n’est pas comme tout le monde et ça fait chaud au coeur.

Et je vous laisserai terminer de lire cette chronique avec l’un de mes titres préférés la version musicale de Dear Evan Hansen, « You Will Be Found« .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s