Chronique | Au fond de l’eau – Paula Hawkins

couv44308278Titre: Au fond de l’eau

Auteur: Paula Hawkins

Editeur: Sonatine

Prix: 22€*

Parution: 8 juin 2017

Nombre de pages: 416

Genre: Thriller

Résumé: Une semaine avant sa mort, Nel a appelé sa sœur, Julia. Qui n’a pas voulu lui répondre. Alors que le corps de Nel vient d’être retrouvé dans la rivière qui traverse Beckford, leur ville natale, Julia est effrayée à l’idée de revenir sur les lieux de son enfance. De quoi a-t-elle le plus peur ? D’affronter le prétendu suicide de sa sœur ? De s’occuper de Lena, sa nièce de quinze ans, qu’elle ne connaît pas ? Ou de faire face à un passé qu’elle a toujours fui ? Plus que tout encore, c’est peut-être la rivière qui la terrifie, ces eaux à la fois enchanteresses et mortelles, où, depuis toujours, les tragédies se succèdent.


Mon avis: Après avoir lu et écouté La fille du train l’année dernière, j’ai eu très envie de découvrir un peu plus l’écriture de Paula Hawkins. La sortie de son tout nouveau roman tombait à point nommé alors je me suis lancé et…WOW !

Au fond de l’eau raconte l’histoire de Julia, une femme pleine de vie mais hantée par les fantômes de son passé. Elle apprend que sa sœur a disparu tragiquement dans le lac qui borde son village d’enfance. Un lac qui a connu tout un tas de mésaventures, notamment des disparitions assez…bizarre. Si la mort de Nell est tragique, elle n’en reste pour le moins pas anodine…

Dans ce roman, on découvre tout un tas de personnages, tout un tas d’histoires différentes, toutes liées entre elles, alors je ne vous parlerai que des personnages qui m’ont paru les plus intéressants à aborder (sinon la chronique risque d’être trèèèèèèès longue).

Tout d’abord il y a Julia. Elle n’a jamais été réellement proche de sa grande sœur Nell. Depuis des années, elles ne se parlaient plus. Malgré les dizaine et dizaine de messages vocaux qu’elle pouvait recevoir de celle-ci elle ne se serait jamais douté un seul jour qu’un de ces messages pourrait changer le cours de sa vie. Apprendre la mort soudaine de sa sœur est un choc. Parce qu’elle laisse sa fille Lena, qui a quinze ans, parce qu’elle laisse un vide. Mais surtout, elle laisse tout un village qui se pose des centaines de questions. Julia est suspecte. Elle arrive de nulle part, elle qui ne parlait plus à sa sœur, alors évidemment on est loin de la femme qui voudrait passer discrète. Julia est un personnage que j’ai énormément apprécié. Il faut avouer qu’elle est un peu bizarre au début du roman, mais plus l’histoire avance et plus on se rend compte de qui elle est vraiment. Et tout ce qu’elle a pu subir par le passé l’a rendu plus forte que jamais.

Lena, elle, est une adolescente un peu rebelle. Elle a perdu sa mère, elle a perdu tous ses repères. C’est triste, affreux, insoutenable. Et le pire dans tout ça ? Elle a perdu sa meilleure amie, Katie, quelques mois plus tôt dans les mêmes conditions. Bizarre non ? Le village est suspect et elle, l’adolescente qui se sent mal dans sa peau, va mener sa propre enquête. Elle va se transformer en chasseuse. Elle va essayer de faire justice elle-même, même si la tâche est beaucoup plus compliquée qu’elle n’y parait. Lena est loin d’être un personnage parfait. Mais elle est fragile. Et influençable. Et ce côté rebelle n’est qu’une simple carapace qui la pousse à devenir par moments affreusement méchante.

L’autre personnage qui m’a le plus marqué dans ce roman est celui de Sean. Un policier sans histoire, traumatisé par la perte de sa mère lorsqu’il n’était encore qu’un enfant. Rapidement, on se rend compte qu’il était bien plus proche de Nell qu’il n’y paraissait. Un amour caché ? Un amour interdit ? Simplement du sexe ? On ne sait pas vraiment. On hésite, on doute, on se pose des questions. Sean est un homme bon. Il est policier, il est sincère, il est…loin d’être parfait en réalité.

Au fond de l’eau est un très bon thriller et aussi étonnant que cela puisse paraître, je l’ai préféré au premier roman de Paula Hawkins, La fille du train. Même s’il y a quelques longueurs (la spécialité de l’auteure ^^), j’ai aimé chaque instant et j’ai été littéralement envoutée par cette histoire de morts tragiques que le village à vu défilé au fil des années. C’est étonnant, addictif et vraiment bon. Encore une fois, l’auteure sait où elle emmène son lecteur et c’est toujours un plaisir de la lire. J’ai déjà de lire ce qu’elle écrira dans un prochain roman !

 

Note

5 étoiles

Les liens marqués par * sont affiliés, ce qui signifie que je touche une petite commission (de l’ordre de 5%) pour tout achat effectué via ce lien. Le prix de vente ne change pas et vous n’êtes, bien sûr, pas obligés de les utiliser. En revanche, si vous les utiliser, je vous remercie pour votre soutien 😉

3 commentaires sur « Chronique | Au fond de l’eau – Paula Hawkins »

  1. Je n’ai pas encore décidé si je me lançais dans la lecture de ce livre. Je n’avais pas du tout apprécié, la fille du train. Mais l’histoire de celui-ci me paraît quand même très intéressante.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s