Chronique |Outlander, tome 4: Les tambours de l’automne – Diana Gabaldon

couv74995725Titre: Outlander, tome 4: Les tambours de l’automne

Auteur: Diana Gabaldon

Editeur: J’ai Lu

Prix: 16€*

Parution: 25 mars 2015

Nombre de pages: 1140

Genre: Romance / Historique

Résumé: Juin 1767. Afin de vibrer pleinement à l’unisson de leur profond amour, Jamie et Claire voguent vers la Caroline du Nord. Restée seule dans un XXe siècle sans saveur, Brianna, leur fille, n’a qu’une hâte : percer le secret de sa naissance, pénétrer dans ce « cercle des fées » qui peut lui ouvrir les portes du passé comme l’anéantir à jamais, et agir sur le destin qui réserve à ses parents une mort atroce. Pour qu’enfin, dans la paix, tous les Frazer répondent d’une seule voix à l’appel de leur clan.


Mon avis: Si la troisième saison a enfin commencée sur Netflix, j’ai eu une soudaine motivation pour lire ce quatrième tome de Outlander. Ça a été plus rapide à lire que je ne l’aurai pensé d’ailleurs.

Ce quatrième tome commence sur les chapeaux de roues. Jamie et Claire se sont désormais retrouver, pour le meilleur et pour le pire. Vivants aux Etats-Unis, ils vont devoir faire face à tout un tas d’aventures et de rencontres étonnantes. Pendant ce temps, Briana va tout faire pour les rejoindre. Quitte à mettre sa propre vie en danger.

Pas d’inquiétude à voir pour ce tome: l’histoire tourne toujours autour de Jamie et Claire, ce tome-ci est particulièrement centré sur Brianna et Roger qui cherchent par tous les moyens à rejoindre Claire et Jamie. On en découvre un peu plus sur la relation des deux jeunes adultes. Ils sont amoureux. C’est clair comme de l’eau de roche. Mais leur petit truc en plus, si je peux dire, c’est leur force mentale et leurs forts caractères.  Briana est têtue. C’est le portrait craché de son père (biologique – Jamie) et aussi de sa mère. Un condensé qui fait parfois des étincelles. Elle peut même être violente dans certaines de ses paroles avec Roger et avec les autres personnes qu’elle va croiser au cours de son voyage. Et le plus souvent, tout ça lui porter préjudice malheureusement. Roger, lui, est plus posé. Plus sérieux. Plus réfléchi. Mais c’est aussi l’amour qui le guide. Alors, lorsque Briana décide de partir, il va tout faire pour la suivre. Et c’est aussi sa propre vie qu’il va mettre en danger. Chacun à leur manière va essayer de survivre, de se retrouver, de s’aimer. Malgré ce voyage qui promet d’être sans fin et incroyablement marquant pour les deux jeunes gens.

Si dans ce tome-ci on a une petite vision de l’Ecosse du XXème siècle, l’histoire se passe principalement aux Etats-Unis. Un pays immense où Claire et Jamie vont découvrir des choses étonnantes. Notamment une civilisation qui ne va pas laisser Claire indifférente: les Indiens. Eh oui ! En 1768, les Indiens sont bien présents et cette rencontre que Claire va faire va la changer à tout jamais. Sa vision du monde, de la vie et surtout de la médecine va lui paraitre totalement différentes. Elle apprend des techniques, un langage. J’ai d’ailleurs adoré ces parties là du roman. L’histoire prend un tout autre tournant grâce à eux.

Un quatrième tome encore meilleur que le précédent (j’ai l’impression de dire ça à chaque fois, mais c’est la vérité !). On sent que les personnages ont mûris. Briana notamment, qui apparaît plus adulte et qui va devoir faire face à des choix compliqués. Diana Gabaldon a toujours cette faculté incroyable pour vous mener par le bout du nez avec ses personnages. Ils sont tellement tous attachants et facile à aimer. En bref, ce quatrième tome d’Outlander est intéressant en tout points. Chaque personnage va vivre une aventure hors du commun dans cette nouvelle terre, dans ce nouveau pays. Mais ils vont vite déchanter dans le cinquième tome, croyez moi 😉

Note

IMG_3495

Les liens marqués par * sont affiliés, ce qui signifie que je touche une petite commission (de l’ordre de 5%) pour tout achat effectué via ce lien. Le prix de vente ne change pas et vous n’êtes, bien sûr, pas obligés de les utiliser. En revanche, si vous les utiliser, je vous remercie pour votre soutien 😉

3 commentaires sur « Chronique |Outlander, tome 4: Les tambours de l’automne – Diana Gabaldon »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s