Chronique | Shades of Magic, tome 1 – V.E.Schwab

couv40964622Titre: Shades of Magic, tome 1

Auteur: V.E.Schwab

Editeur: Lumen

Prix: 15€*

Parution: 8 juin 2017

Nombre de pages: 508

Genre: Fantastique

Résumé: Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l’âme. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu’on s’y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l’a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.

Depuis cette contagion, il est interdit de transporter le moindre objet entre les univers. C’est malgré tout ce que Kell va prendre le risque de faire, histoire de défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, à commencer par le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait par ailleurs sa vie sans hésiter. Mais, à force de jouer avec le feu, il finit par commettre l’irréparable : il emporte jusque dans le Londres gris une pierre noire comme la nuit, qu’une jeune fille du nom de Lila décide, sur un coup de tête, de lui subtiliser. Pour elle comme pour lui – pour leurs deux mondes, à vrai dire – le compte à rebours est lancé.


Mon avis: Depuis quelques semaines, je ne trouve que très peu de temps pour lire, alors forcément je sélectionne drastiquement mes lectures pour pouvoir vous écrire quelques chroniques sympathiques.

Cette fois-ci, j’ai lu Shades of Magic qui raconte l’histoire d’un monde fantastique, d’un monde unique. On suit Kell, un magicien capable de passer d’un monde à l’autre. Ses voyages se font le plus souvent entre les différents Londres. Le Londres surveillé, le Londres merveilleux, le Londres sans magie et surtout, le Londres sanglant. Le pire. Le plus violent. Alors qu’il veut se rebeller contre ceux qui essaient de le contrôler, Kell va faire la connaissance de Lila, une jeune fille un peu rebelle qui va rapidement le suivre malgré elle dans ses aventures.

Kell est un magicien. Puissant et unique. S’il a eu la chance d’être adopté par la famille royale, il va pourtant avoir une soudaine envie de se rebeller. De dire aux personnes qui l’entourent quel n’est pas si parfait que ça. Malgré lui, Kell va se mettre dans de beaux draps en voulant passer d’un monde à l’autre avec une pierre aussi noire que la nuit, une pierre enchantée. Mais passer d’un monde à l’autre avec un objet est formellement interdit…Alors forcément c’est le début des problèmes pour Kell qui va devoir faire face à une violence énorme. Pourchassé par des êtres puissants, il va devoir tout faire pour survivre et protéger ceux qu’il aime. Kell ne a pas vivre cette aventure seul puisqu’il va faire la connaissance de Lila, une jeune fille aussi voleuse qu’intrépide. Tous les deux vont alors devoir se serrer les coudes pour survivre et sauver leur peau coûte que coûte. Si, au premier abord, le personnage de Kell peut paraitre un peu trop sérieux, plus l’histoire avance plus on découvre un jeune homme plein d’assurance, loin d’être arrogant et terriblement attachant. Je l’ai tout simplement adoré. Ce serait presque un book boyfriend idéal (bon d’accord, peut être pas si idéal, mais il est craquant avec ses yeux vairons, non ?)

Parlons peu, mais parlons de Lila. C’est une jeune fille intrépide au caractère bien trempé. Une vraie rebelle quoi. Un peu pickpocket dans l’âme, c’est en voulant subtiliser la pierre magique à Kell qu’elle va se mettre en danger. Mais lorsqu’elle le réalise, il est déjà bien trop tard pour abandonner…La jeune fille va alors devoir prendre son courage à deux mains et suivre Kell dans ce voyage qui promet d’être…traumatisant. Parce que la vie d’un magicien n’est pas toute belle et elle va vite s’en rendre compte. Elle qui vient d’un monde calme, d’un Londres sans histoires. Lila est le genre de personnage qu’on aime détester et auquel on a parfois envie de câliner. Elle est adorable, c’est un fait. Mais elle est aussi affreusement agaçante par moments. Elle est aussi terriblement marrante et je crois que c’est ce qui m’a fait le plus apprécier le personnage.

Ce premier tome de Shades of Magic est une vraie réussite. Si vous suivez le blog, vous savez que depuis quelques semaines je lis pas mal de romans fantastiques (un vrai plaisir d’ailleurs !) Avant de lire ce premier tome je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre. J’en avais entendu parler, je voyais toute la blog en émoi suite à cette sortie alors forcément j’ai eu envie de me lancer. L’univers, les personnages et l’écriture de V.E.Schwab est aussi addictive que magique. Et puis je dois bien avouer que ça a été un énorme coup de coeur pour le personnage de Kell. En bref, c’est une très bonne découverte et j’ai déjà très hâte de pouvoir lire le second tome.

Note

5 étoiles

Les liens marqués par * sont affiliés, ce qui signifie que je touche une petite commission (de l’ordre de 5%) pour tout achat effectué via ce lien. Le prix de vente ne change pas et vous n’êtes, bien sûr, pas obligés de les utiliser. En revanche, si vous les utiliser, je vous remercie pour votre soutien 😉

3 commentaires sur « Chronique | Shades of Magic, tome 1 – V.E.Schwab »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s