Cinéma | The Greatest Showman

TGS

Synopsis: The Greatest Showman célèbre la naissance du show-business et l’émerveillement que l’on éprouve lorsque les rêves deviennent réalité. Inspirée par l’ambition et l’imagination de P.T Barnum, voici l’histoire d’un visionnaire parti de rien qui a créé un spectacle devenu un phénomène planétaire.


The Greatest Showman. En découvrant ce titre et la bande annonce il y a quelques mois, je savais qu’il y aurait quelque chose de magique dans ce film. Et après des mois d’attente, hier j’ai enfin pu voir ce film. Cette petite pépite de ce début d’année 2018.

L’histoire est une sorte de biopic sur fond de comédie musicale. Ni plus. Ni moins. Dès le début, on est happé par cette ambiance festive du cirque. Les premières notes commencent et mon coeur s’est arrêté de battre. L’excitation. La joie. Mais surtout ce sentiment d’espoir que le film soit une réussite.

Hugh Jackman apparaît alors à l’écran. Wolverine a troqué sa casquette de super-héros contre celle d’un Monsieur Loyal chantonnant à tue-tête qu’il va nous présenter le « meilleur spectacle qu’on ait vu. »

L’ambiance est alors là. Les minutes s’écoulent à une vitesse impressionnante. Les morceaux s’enchaînent. L’histoire coule de source. Celle d’un homme qui a fait de ses rêves une réalité. Un homme emerveillé par la vie, pas toujours facile, et qui a su remonter la pente en s’accrochant à l’espoir qui vivait en lui. Mais aussi en l’amour. Évidemment. Que serait une comédie musicale sans un peu d’amour ?

Les acteurs sont tous, sans exception, uniques et incroyables. Hugh Jackman en P.T. Barnum est franchement convaincant. Sa voix rauque, forte et chantante m’a donnée envie de le voir sur scène. Que dire de Michelle Williams ? Elle joue la femme de P.T. Barnum, mais reste pourtant bien en retrait par rapport à l’australien loyal, mais qui a une voix merveilleusement douce et belle. Une rôle fait sur mesure pour cette actrice qui n’a plus besoin de prouver son talent. Et puis il y a les autres, ceux qui nous en mettent plein les mirettes.

Zac Efron avec son jeu parfois…too much, mais qui fait tout le charme de l’histoire. Il apporte un peu de fraîcheur et certains moments de détente aux personnes qu’il entoure. Et cette voix ! (High School Musical FOREVER ! ♥)

La timide Zendaya et ses acrobaties tout le long du film. Elle n’est qu’un second rôle, si je puis dire, mais elle est essentielle à l’histoire et son bon déroulé. Elle amène, elle aussi, un vent de fraîcheur dans cette histoire pas toujours jolie.

Et enfin, comment ne pas parler de Keala Settle ? La femme à barbe. Une forte tête, une voix du tonnerre et qui nous serre un hymne qui sera repris par de nombreuses personnes j’en suis sûre.

Mais la chose qui m’a le plus marquée dans ce film est la BO. Ça faisait déjà plusieurs mois que je l’écoutais en boucle chaque jour en allant au travail. Comment ne pas s’identifier au merveilleux titre This Is Me chanté par Keala Settle (et qui a d’ailleurs gagné un Golden Globes !) ?

Et que dire de la chanson extraordinaire Never Enough. Et puis il y en a tout un tas. A Million Dreams, The Other Side, Rewrite The Stars. Des chansons pleines de bon sens et qui seront, à mon humble avis, résonnantes dans la vie de beaucoup de personnes. Je ne peux que vous conseiller d’écouter la BO. Pour voyager et être transporté par les voix et les textes du casting. Tout comme La La Land, un an auparavant, je connais chaque parole. Les mélodies coulent de sources. Des rêves, de l’espoir de la réussite, des chutes et beaucoup d’amour.

The Greatest Showman est un film sur les rêves et l’amour. Sur le fait de devoir croire en soi et en ses rêves pour tout réussir. Sur la confiance. C’est également un film sur la réussite qui peut parfois faire des dégâts autour de soi. Un film sur la jalousie, la peur, la peine et la rancune. En bref, un film qui nous fait voyager, pleurer, chanter et qui nous donne envie de croire que l’on peut tout réussir si on y croit vraiment.

Allez le voir, courrez au cinéma. Chantez, dansez, vivez !

2 commentaires sur « Cinéma | The Greatest Showman »

  1. Il fait plaisir à voir ce film, il faut le voir sans pression se laisser aller à la légèreté et profiter du moment. C’est un joli conte avec des messages très classiques et des schémas vus et revus, mais il y a une jolie morale et de belles chansons pour les appuyer, ça permet de casser un peu avec la torpeur du quotidien et de repartir le cœur léger ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s