Chronique | Dancers – Jean-Philipe Blondel *

dancers

RésuméAnaïs, Adrien et Sanjeewa : l’ancienne gymnaste à la carrière contrariée, le garçon en colère contre l’injustice familiale et le fils d’immigrés tamoul que l’on ne sait pas trop où caser. Ces trois-là se croisent, s’aiment, se séparent puis se retrouvent. Mais au-delà des sentiments, ce qui les relie irrésistiblement est la passion de la danse, du hip-hop, les battements du corps. Avec une énergie indomptable, le trio réinvente les lois de l’attraction dans la vie comme sur scène.


Mon avisEnfin une histoire de triangle amoureux qui ne nous fait pas détester les triangles amoureux. Enfin un peu de réalisme et de brutalité. J’ai adoré retrouver la plume de Jean-Philipe Blondel grâce aux éditions Acte Sud Junior et Netgalley que je tiens d’ailleurs à remercier.

La danse. Voila le point communs entre les trois adolescents que sont Adrien, Anaïs et Sanjeewa. C’est ce qui les lie. Ce qui les rend complètement vivants. Les corps se rapprochent, se mélangent dangereusement et puis se séparent violemment.

Anaïs avait tout pour elle: la beauté, l’intelligence, le talent et la gloire; Mais une blessure au genou va l’obliger d’arrêter la danse. Subitement, Anaïs se retrouve seule, abandonnée et le rêve d’une vie à la poubelle. Et lorsque tous ses rêves tombent soudainement à l’eau, heureusement qu’il reste encore Adrien et Sanjeewa. Les seules personnes qui comptent, désormais, le plus pour elle. Parce que suite cette rencontre, Anaïs va changer. Il y a d’abord l’amitié, les nombreuses heures passées ensemble et puis il y a l’amour. On pourrait penser à une simple amourette. Et au final, ce n’est peut-être que ça. Mais on dirait tellement plus. Les sentiments paraissent si réels, si profonds, si beaux.

Adrien est lui aussi un passionné de danse. Classique, hip-hop, contemporaine. Mais Adrien ne se sent pas bien. Son quotidien, il le vit entre des parents sourds et muets et la pression qui se met sans cesse sur le dos. Il ne se sent pas bien. Alors il se rebelle. Il devient un autre Adrien. Parce qu’il voudrait faire parti de la normalité. Il voudrait vivre une vie normale, sans soucis, sans histoires. Mais c’est pourtant cette « anormalité » qui le rend si intéressant et attachant. C’est aussi ce qui lui permet de s’exprimer sur scène. Mais s’en rendra-t-il compte à temps ?

Et enfin, Sanjeewa, lui, n’est pas comme les autres. Immigré du Sri-Lanka avec sa famille. Depuis qu’il est arrivé en France, il ne se sent pas forcément à sa place. Et il faut bien avouer qu’on ne lui a jamais laissé l’impression qui serait un jour important. Heureusement pour lui, la danse lui permet de vivre et de montrer au monde entier ce dont il est capable. Le hip-hop est son seul moyen d’expression. Et sa rencontre avec Anaïs et Adrien va tout changer. Sanjeewa va devenir un autre. Plus sûr de lui et plus passionné que jamais.

Ce triangle amoureux n’a rien de niant-niant. On ne tombe pas dans l’exagération et dans le cliché comme on peut le voit avec d’autres roman autour du triangle amoureux. Ce sont des vies qui sont racontés, décrites. De vraies vies. Celles d’ados qui se cherchent, qui se comprennent et qui ont une passion commune: la danse. Les 3 vont tout faire pour s’accrocher à leur vie, réaliser leur rêve. Malgré la douleur, malgré la colère, malgré le constant questionnement. Dancers est un roman à la fois réaliste et poétique. Les mots de Jean-Philipe Blondel font partis de ceux qui restent, ceux qui vous marquent. Moi qui déteste les triangles amoureux, celui-ci m’a convaincu par sa sincérité et ses personnages pas toujours gentils et pas du tout cliché.

Les liens marqués par * sont affiliés, ce qui signifie que je touche une petite commission (de l’ordre de 5%) pour tout achat effectué via ce lien. Le prix de vente ne change pas et vous n’êtes, bien sûr, pas obligés de les utiliser. En revanche, si vous les utiliser, je vous remercie pour votre soutien 😉

Un commentaire sur « Chronique | Dancers – Jean-Philipe Blondel * »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s