Chronique | There’s someone inside your house – Stephanie Perkins

there's someone inside.png

Résumé: Cela fait bientôt un an depuis que Makani Young est venue vivre chez sa grand-mère dans le Nebraska enclavé, et elle essaye toujours de se faire à sa nouvelle vie. Et elle est toujours hanté par son passé à Hawaii. 

Ensuite, un par un, les étudiants de son petit lycée comme à mourir dans une série d’horribles meurtres, chacun de manière de plus en plus grotesque. Pendant que la terreur s’agrandit et que la chasse s’intensifie pour retrouver le meurtrier, Makani va être forcée de confronter ses plus sombres secrets.  


Mon avis: Hallowctober n’est toujours pas terminé et j’enchaîne les lectures un peu effrayantes. L’une des dernières en date: There’s someone inside your house. Un thriller / horreur qui peut donner quelques frissons.

L’histoire commence au milieu du Nebraska. Dans une petite ville très sombre où Makani vit avec sa grand-mère. L’adolescente mène une vie normale pour une fille de son âge. Depuis qu’elle s’est installée ici, elle recommence sa vie à zéro. Nouveaux amis, nouveau lycée et surtout…nouveaux amours. Pendant cette nouvelle année, Makani fait la rencontre d’Ollie. Il est charmant, adorable et terriblement attachant. Les deux adolescents vont très rapidement devenir inséparables et follement amoureux. Si dans leurs vies tout semble paisible, la petite ville où ils vivent va être secouée par une série de meurtres tous plus sanglants les uns que les autres. Et le pire dans tout ça ? Les victimes. Toutes adolescentes. Toutes innocentes. Entre l’actrice principale du club théâtre du lycée, le meilleur joueur de l’équipe de foot du lycée et le meilleur élève du lycée, tout devient soudainement sombre dans cette petite ville. Pourquoi eux ? Pourquoi les personnes au potentiel le plus haut ? Et surtout: qui ? Il est clair que c’est une vengeance qui tourne mal.

Et Makani va en faire les frais malgré elle. Parce que l’adolescente a clairement peur pour sa peau et celle d’Ollie. Jusqu’à ce jour, ou plutôt,  cette nuit glaciale. Ce moment où elle va devoir faire face à la personne violente qui commet ses meurtres. Makani va être face à une attaque qui va mettre à mal ses souvenirs et son passé. C’est soudain, rapide, violent et tellement inattendu. C’est alors le début d’une enquête et d’une affaire qu’elle va prendre à titre personnelle. Parce qu’avec un passé comme le sien, elle se méfie de tout et de tout le monde. Makani est une adolescente à la fois attachante et « attachiante ». Il y a eu des moments où je l’ai beaucoup appréciée (notamment lorsqu’elle raconte son passé et son lien avec sa grand-mère), mais j’ai aussi eu envie de la claquer. C’est terrible de voir à quel point son cerveau peut vraiment partir dans tous les sens.

There’s someone inside your house est un thriller pour adolescents bon (voire même très bon) sur quasiment tous les points. On est dans une ambiance effrayante et pesante. Le personnage de Makani doit combattre ses vieux démons. Mais tout est trop rapide là dedans. Une fois commencé, tout va à une vitesse affolante. Stéphanie Perkins nous a habitué à bien plus de douceur, mais c’est aussi ce pourquoi j’ai apprécié ce roman. Exit l’eau de rose, l’amour et les petites querelles un peu chiantes. On fait face à du concret et c’est tellement bon de changer d’air. J’imaginerai bien une adaptation télévisuelle pour ce roman qui vous donnera de petites sueurs froides j’en suis sûre 😉

Un commentaire sur « Chronique | There’s someone inside your house – Stephanie Perkins »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s