Chronique | Aurore – Jérémie Kisling*

Auteur: Jérémie Kisling/Editeur: Slaslom /Sortie: 29.08.2019 /Prix: 10,90€/160 pages/Jeunesse

Résumé: « Je sais plus pourquoi je vous racontais ça. Ah oui, c’était pour dire que la ville était partout, qu’elle vous rattrapait souvent, et parfois vous assommait.
Moi, c’était la vie qui venait de m’assommer, et j’étais dans les cordes.
Pas encore tout à fait K.O., mais je voyais déjà les étoiles. »


Mon avis: Un roman purement jeunesse, ça faisait un petit moment que je n’en avais pas lu. Et je dois dire que ça fait du bien de temps en temps de sortir de ce monde cruel qu’est celui des adultes. Je tiens à remercier les éditions Slalom et Babelio pour cette découverte assez poétique.

Aurore est une adolescente de 15 ans. Elle a tout pour être heureuse. Une famille aimante et présente, des ami.e.s adorables. Bref, elle passe une adolescence sans grands soucis. Jusqu’à ce jour. Jusqu’à ce moment où, malgré elle, elle écoute la conversation de ses parents et découvre toute la vérité sur qui elle est vraiment. Aurore a été adoptée. Et jusqu’ici, ses parents ne lui ont rien dit. Pour son bien. Sûrement. Mais en apprenant la nouvelle de cette manière, tout devient violent pour elle. Aurore se sent abandonnée et étrangère dans cette famille. Cette famille qu’elle croyait connaître depuis toujours. Alors Aurore décide de fuir. Fuir pour découvrir. Se découvrir. Parce qu’elle ne sait pas réellement qui elle est. Et depuis ce jour-là, elle va se poser tout un tas de question. Sa petite sœur connaît-elle la vérité ? Pourquoi ses parents lui ont cachés ça durant toutes ces années ? Peut-elle continuer de les considérer comme ses parents ? Aurore est une adolescente attachante à bien des égards et j’ai apprécié ce personnage. Elle a un côté rêveur qui lui donne cette particularité dans son récit. Une grande enfant qui est un peu perdue dans la vie. Mais il y a une rencontre qui va la changer.

Il y a cette rencontre. Ce moment qui va marquer la jeune adolescente et qui va également lui permettre de se rendre compte de choses à propos d’elle-même. Elle va croiser la route du jeune Sliman. Lui il n’a rien pour lui. Il a fui un pays en guerre. Il est seul et abandonné de tous. Et sa famille, il ne l’a plus avec lui. Alors Aurore va rapidement découvrir qu’elle n’est peut-être pas si malheureuse. Et pas si seule.

« Plus la vie nous cabosse à l’extérieur, plus au-dedans, on s’adoucit. Parce qu’on comprend, au bout d’un moment, que ça ne sert à rien de lutter. Tout passe, et passe, et à force de nous repasser dessus, la vie nous apaise enfin. »

Le thème de l’adoption dans les romans jeunesses est une chose trop peu abordée je trouve. Non pas qu’elle ne soit JAMAIS abordée, mais de cette manière-ci, rarement. L’auteur nous montre là qu’il faut parfois se remettre en question pour découvrir qui nous sommes vraiment et ce que nous valons également. Et c’est avec beaucoup de justesse qu’il traite ce sujet-là. Parce qu’Aurore est dans une période assez difficile. L’adolescence n’est clairement pas le meilleur moment de notre vie (je pense qu’on peut tous être d’accord là-dessus). Alors rajoutez à ça la découverte d’un lourd secret et c’est le pompon !

Aurore n’est pas seulement un roman sur l’adolescence et la découverte de soi. C’est aussi une histoire sur le pouvoir que l’on a sur nous même et comment nous pouvons voir le futur. Parce que l’adolescente qu’est Aurore est comme les autres. Elle est la seule maîtresse de son destin. Et qu’importe ce qui arrivera dans le futur, elle sait qu’elle sera encore plus forte qu’auparavant. Qu’importe qu’elle ait été adoptée ou non. C’est ce qui la rend si unique aux yeux des personnes qui l’aiment. J’ai été un peu perturbée par l’écriture qui reste assez…spéciale à mes yeux. Mais j’ai passé un joli moment de lecture qui m’a fait découvrir une histoire mignonne à souhait.

4

Un commentaire sur « Chronique | Aurore – Jérémie Kisling* »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s