Blogmas #22 | Octave – Haru Akiyawa

Résumé : Yukino vit à Tokyo d’un job qui la frustre. Mais sa façon de voir sa propre vie et son désir d’attention vont se mettre à changer avec la rencontre de Setsuko, une jeune femme avec qui elle va partager bien plus qu’une nuit.


Mon avis : Ça faisait trèèèèèèès longtemps que je n’avais pas lu de Yuri. Et quel plaisir ce fut avec ce premier tome d’une nouvelle série. Merci à Taïfu Comics pour leur confiance et cette jolie découverte.

Disclaimer: Ce manga aborde le harcèlement scolaire, mais également la sexualité.

Octave c’est l’histoire de Yukino. Elle a 18 ans et vit sa petite vie comme la plupart des jeunes filles de son âge. Sauf qu’elle a un passé. Un passé particulier. Yukino était une idole. Chanteuse dans un groupe de J-pop qui a tenté par tous les moyens de percer dans le monde terrible du showbiz. Après quelques années sous le feu des projecteurs, la jeune fille a décidé de retrouver sa vie d’avant. Pour le meilleur, comme pour le pire…

Si elle apprécie le répit, Yukino est victime de harcèlement scolaire au lycée. Sexualisée, utilisée à souhait, elle a encore cette image de jeune idol qui lui colle à la peau. Une image qui montre une fille facile à cause du sexe et de l’argent qui tournent dans ce terrible milieu. Pourtant, Yukino est tout le contraire de ça. Et c’est en faisant la connaissance de Setsuko qu’elle va se rendre compte qu’il est temps pour elle d’ouvrir les yeux et ne plus se laisser abattre. Ce qui avait commencé comme une simple amitié, va rapidement se transformer en une relation amoureuse. Il y a d’abord les regards volés, les caresses, les baisers et puis l’amour.

Parce que Setsuko sait ce que ressens Yukino. Elle même dans le milieu du showbiz depuis quelques années, elle doit faire face aux nombreuses critiques des gens autour d’elle. Ensemble, les deux jeunes filles/femmes vont se sentir plus fortes. Elles se complètent. Elles sont uniques. Et elles sont surtout incroyablement fortes.

Octave est un yuri tout doux et en même temps, terriblement violent. Ce que j’ai principalement apprécié ce sont les personnages et leur histoire. Dans ce 1er tome, Setsuko est encore bien mystérieuse et pourtant attachante. Le harcèlement quotidien que subit Yukino résulte d’un bourrage de crâne intensif qui n’est pas étonnant. Parce que dans la société asiatique (toutes nationalités confondues) les femmes idoles (et les hommes) ne sont que des objets. Ce manga est plein de bon sens et de réalité. J’ai hâte de découvrir le second tome.

Un commentaire sur « Blogmas #22 | Octave – Haru Akiyawa »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s