Soleil Glacé – Séverine Vidal*

Résumé: Il n’a rien vu du monde, elle l’y embarque.
Comme si son premier chagrin d’amour ne suffisait pas, Luce apprend que son père ? un homme qu’elle a à peine connu ? vient de mourir. Et puisque la vie n’en a pas fini avec ses mauvaises blagues, elle découvre ce qu’il lui avait toujours caché : une autre famille.
Mais la rencontre bouleversante de Luce avec Pierrot, un frère tout neuf et différent, va faire fondre son coeur glacé…
Un grand roman contre les préjugés, qui célèbre l’énergie, la fantaisie, et la rage de vivre !


Mon avis: Des histoires comme celle-ci, je trouve qu’il en manque encore trop. Séverine Vidal est de retour pour mon plus grand bonheur et sa plume m’avait beaucoup manqué. Je tiens à remercier Collection R pour cette superbe lecture et ce moment de voyage.

Soleil glacé c’est l’histoire d’une famille. Ou plutôt, d’enfants. Ils ne se connaissaient pas. La seule chose qu’ils ont en commun, c’est un père absent et maintenant décédé. C’est le jour de son enterrement que Luce va faire une découverte qui va la changer à tout jamais. Son père avait une autre famille. Une autre femme. D’autres enfants. Elle va faire la connaissance de son « autre famille ». Celle que son père avait décidé de fonder sans elle. Elle va notamment rencontrer Pierrot. Il a le même âge qu’elle. C’est son frère. Son petit frère un peu particulier. Il a le syndrome de l’X fragile (c’est une maladie génétique rare associée à un déficit intellectuel léger à sévère qui peut être associé à des troubles du comportement et à des signes physiques caractéristiques). C’est un grand enfant de 20 ans qui ne rêve que d’une seule chose: partir en Laponie rencontrer le Père Noël.

 » Ta voix n’existe plus que sur ce répondeur, ton odeur est morte avec toi. Restent tes mots. »

Alors Luce, un peu tête brûlée, va tout faire pour réaliser ce rêve. Un rêve commun qui vont les mener loin. Très loin même. Et c’est le début d’une grande aventures pour ces deux jeunes adultes complètement paumés dans la vie.

Le personnage de Luce m’a plu dès les premières lignes. Elle n’a pas sa langue dans la poche. En peu de temps, elle va vivre des chocs émotionnels qui vont avoir des conséquences sans précédent sur elle. C’est comme si la vie lui rappelait soudainement qu’elle devait tout recommencer à zéro. C’est une jeune femme courageuse et qui n’a pas froid aux yeux. Les liens qu’elle va rapidement développer avec son frère vont la rendre plus tendre, plus agréable aussi. C’est à la fois doux et amer.

Soleil glacé est un roman poétique et violent à la fois. Séverine Vidal a ce pouvoir de nous transporter dès le début. Une histoire à la fois réaliste et incroyablement douce sur la famille, le deuil, les déceptions, la maladie et les rêves. Soleil glacé c’est l’histoire de deux jeunes adultes brisés, mais terriblement qui peuvent tout surmonter. Même le pire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s