La Neuvième Maison – Leigh Bardugo*

Résumé: Alex  » Galaxy  » Stern a vécu une adolescence chaotique. Élevée à Los Angeles par une mère hippie, elle a abandonné l’école très jeune pour se retrouver dans un monde sombre, violent et sans avenir.

À 20 ans, elle est la seule survivante d’un horrible massacre inexpliqué, et c’est sur son lit d’hôpital qu’elle se voit offrir une seconde chance : rejoindre la prestigieuse université Yale en intégrant la maison Léthé. Cette entité, appelée La Neuvième Maison, surveille les huit sociétés secrètes de Yale ; ces dernières forment les futurs décideurs ainsi que les personnes influentes et pratiquent la magie sous différentes formes, bien souvent sinistres et dangereuses.

Alex a été choisie, car elle possède un pouvoir rare et mystérieux : elle peut voir les fantômes. Alors que son mentor a disparu, elle va devoir enquêter sur le meurtre d’une jeune fille. Ce qu’elle va découvrir va bien au-delà de l’horreur…


Mon avis: Je tiens tout d’abord à remercier De Saxus pour leur confiance et l’envoi de ce livre, ainsi que cette fabuleuse découverte qui tombe vraiment à pic pour la saison !

La Neuvième Maison. Qu’est-elle vraiment ? C’est la question que va se poser Alex Stern. Alex c’est cette étudiante un peu mystérieuse à qui personne n’adresse la parole. Comme si elle n’existait pas. Comme si elle était un fantôme…et pourtant ! Elle en a vu de toutes les couleurs avant d’intégrer la prestigieuse université de Yale. C’est vrai qu’elle a toujours quelque chose qui cloche. Et depuis qu’elle a intégré Yale sa vie n’est plus vraiment la même. Cet endroit mythique et mystique qui regorge de secrets. Encore plus qu’Alex elle-même d’ailleurs. Depuis peu, la jeune femme a fait la rencontre du professeur Daniel Arlington (Darlington pour les intimes). Il est un peu spécial. Peu conventionnel surtout. Il a décidé de prendre la jeune femme sous son aile pour une seule et bonne raison : Alex a un don. Un don peu commun. Alex peut voir les gris (traduisez, les fantômes), mais pas que. Elle peut leur voler leurs pouvoirs. Elle peut devenir votre pire cauchemar. Alors c’est pour ça qu’elle intégrée la société secrète du Léthé. En travaillant mains dans la main, Darlington et elle vont enquêter, surveiller et se question sur des choses mystérieuses qui arrivent à Yale. Mais ça c’est jusqu’au jour de la mystérieuse disparition de Darlington et d’un meurtre un peu bizarre.

« Pour se rendre ensemble en enfer, le meurtre semblait constituer un bon point de départ. »

Car si, au début, la disparition de Darlington n’a rien d’inquiétante, le meurtre lui…c’est une autre histoire. Alex va devoir faire face à ses pires cauchemars. Tout ce qu’elle a pu imaginer ou voir jusqu’à maintenant, elle peut l’oublier. Elle va vivre l’Enfer avec un grand E. Bienvenue dans la Neuvième Maison, cette société où il vous reste peu de chance d’en ressortir vivant.e. Sauf si un soupçon de magie peu vous aider un peu (enfin…gare à vous quand même !) Si le personnage d’Alex a de quoi faire un peu flipper au début, on s’attache vite à cette fille un peu paumée, mais diablement intelligente et courageuse. Si son don est un avantage pour beaucoup, pour elle c’est difficile au quotidien. Elle fait souvent preuve de violence envers elle-même. Alex est une chic fille qui n’a pas finir d’en voir de toutes les couleurs.

Sans trop vous en dire, La Neuvième Maison est un premier tome (obligé qu’il y est une suite, sinon je proteste !!!!) qui vous plonge dans un univers terriblement sombre. On y fait des cauchemars, on aborde nos pires peurs et on en ressort traumatisé. J’avouer…j’exagère. Mais la plume de Leigh Bardugo est incroyable. Si l’histoire est assez longue à se mettre en place, une fois dedans il est difficile de s’arrêter. C’est comme si nous étions complètement hypnotisés par les aventures et le traumatisme d’Alex. On veut toujours en savoir plus. Quitte à ne pas dormir de la nuit. Je ne passerai pas par quatre chemins : ce livre je l’ai tout simplement adoré. L’ambiance pesante, Alex et ses mystères, Yale et ses fantômes. Une chose est sûre : j’ai hâte de savoir ce que Leigh Bardugo va nous prévoir pour la suite ! En attendant, si vous voulez une lecture totalement spooky, un truc qui vous donne des frissons de peur, lisez La Neuvième Maison, il est parfait pour la saison.

2 commentaires sur « La Neuvième Maison – Leigh Bardugo* »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s