5 Livres pour apprendre et comprendre le féminisme

Hello ! ♡

Cette idée d’article me trottée dans la tête depuis quelques mois maintenant. Il faut dire que le féminisme et moi, c’est une longue histoire. Il y a quelques années, je n’y comprenais rien. Je ne comprenais pas le but du combat des féministes. Pour moi c’était Femme vs Homme. Point final.

Il m’a alors fallu apprendre, comprendre et une fois tout ça fait, j’ai décidé de me lancer dans le grand bain du féminisme. Aujourd’hui, je le cri haut et fort : JE SUIS FEMINISTE ET FIERE DE L’ETRE ! J’ai l’immense chance d’être une femme cis blanche. Dans notre société actuelle, ça compte BEAUCOUP (malheureusement). Je suis pourtant grosse et pansexuelle. Au quotidien je subis la violence grossophobe des hommes. Mais cela n’enlève rien au fait que je sois une femme. Ca empire même la chose. Moins payée que mes collègues masculins, moins bien vue que les hommes « alpha » parce que j’ai de la force. Et forcément, quand on dit qu’on est féministe les gens pensent tout de suite qu’on est extrême. Mais qu’est-ce que le féminisme « extrême » ? Je ne pense pas qu’il existe, mais ça aussi…c’est un long débat trop compliqué pour le faire comprendre aux hommes.

Si aujourd’hui j’écris cet article, c’est pour vous faire (re)découvrir certains titres que vous connaissez peut-être. La plupart sont des essais. Malheureusement, ils ne sont pas tous disponibles en français. Pas encore en tout cas, mais j’espère une traduction rapidement parce qu’ils sont importants à mes yeux. Le féminisme dans la littérature, et en tant que sujet d’essai, quel plaisir à lire ! Ce n’est que le début du combat et croyez-moi, on n’a pas fini de faire entendre nos voix !

Parmi ces 5 livres, il y en a des plus récents que d’autres. Il y en a des plus violents que d’autre également. Le féminisme ce n’est pas une question de choix, mais de combat. Comme les personnes se battant chaque jour de leur vie pour le mouvement BLM ou les droits LGBTQ+. Parmi les autrices de ces 5 livres, il y a des LGBTQ+ et des racisés. Il y a des femmes qui ont eu un passé violent traumatisant et il y a celles qui ont de la « chance ». L’histoire du féminisme c’est l’histoire de la parole qui a fini par s’ouvrir enfin. Le mouvement #MeToo n’est qu’une infime partie de ce que c’est merveilleuses femmes nous partage. Vraiment.

♀️

Women don’t owe you pretty – Florence Given

Résumé (traduction) : Women Don’t Owe You Pretty est le livre ultime pour quiconque veut oublier les récits dépassés que nous a fourni le patriarcat
Au travers de l’histoire de Florence vous apprendrez comment protéger votre énergie, découvrir que vous êtes l’amour de votre propre vie, et réaliserez qu’aujourd’hui est une belle journée pour tout quitter.
Florence Given est là pour vous rappeler que vous ne devez rien aux hommes, surtout pas votre beauté.

♀️

Bad Feminist – Roxane Gay

Résumé : Bad Feminist. Derrière ce titre ironique, Roxane Gay développe une réflexion révolutionnaire et bienvenue sur l’état actuel du féminisme. Lassée des prises de position parfois trop clivantes de certaines organisations féministes, et fatiguée d’entendre des femmes dire qu’elles ne sont pas féministes, elle rappelle que la défense de l’égalité des sexes ne dispense pas d’assumer ses contradictions : on peut aimer la télé-réalité, se peindre les ongles en rose et revendiquer le fait d’être féministe. Bad Feminist regroupe ses chroniques initialement publiées dans The Guardian et sur le site The Rumpus. Roxane Gay y parle de culture, de race, de sexe et de genres, de stéréotypes sur l’amitié féminine, en se fondant sur sa propre histoire de femme noire dans l’Amérique contemporaine. Le portrait qui émerge en filigrane est celui d’une femme au regard d’une incroyable justesse, aussi bien sur elle-même que sur notre société. Une société dans laquelle les produits culturels que nous consommons entretiennent bon nombre de stéréotypes qui finissent par nous définir. Après avoir lu Bad Feminist, vous ne verrez plus les femmes, ni le monde, de la même façon.

♀️

Entendez les femmes rugir – Cecelia Ahern

Résumé : De  » La femme qui disparaissait lentement  » à  » La femme qui rugissait « , découvrez trente histoires touchantes, souvent hilarantes, et partez à la rencontre de trente femmes toutes très différentes. Chacune prend conscience de sa force pour avoir enfin une occasion de changer les choses.

♀️

Queenie – Candide Carty-Williams

Résumé : Pour Queenie, jeune Londonienne d’origine jamaïcaine, la vie n’est pas rose. Entre chagrin d’amour, pépins de santé, soucis au bureau, Queenie perd le goût de la vie. Et ses rencontres catastrophiques d’un soir ne lui remontent en rien le moral. Malgré sa ténacité, son humour sans pareil et ses amies hautes en couleur, Queenie s’enfonce dans une spirale.
Pour ne pas sombrer, elle va devoir se battre et affronter ses démons, relever la tête et prouver au monde que sa vie de femme noire compte tout autant que les autres.
Entre humour décalé et plume très vivante, Queenie est un premier roman aussi détonant que profond, honnête et bouleversant. C’est aussi la première occasion de découvrir dans une fiction les déboires amoureux d’une jeune femme issue de la diversité.

♀️

This Book is Feminist – Jamia Wilson et Aurélie Durand

Résumé (traduction) : Qu’avez-vous appris sur qui a le pouvoir et qui établit les règles ? Avez-vous déjà perdu les mots devant les commentaires « gentils, mais sexistes » d’un ami de la famille de la vieille école ? Êtes-vous d’accord avec l’égalité et luttez pour la justice, mais luttez pour prendre le nom de « féministe » ? Alors lisez la suite.

Dans ce nouveau classique féministe, explorez les points de rencontre du sexisme, du racisme, de la transphobie et encore plus. L’objectif de ce livre est intersectionnel depuis le début, pas seulement comme un « add-on ». Utilisant le cadre de « personnel est politique », Jamia Wilson—directrice de Feminist Press—analyse ses propres expériences, avant de s’étendre vers l’extérieur et de s’appuyer sur des statistiques et des citations pour se renforcer.

Développez ce que le féminisme signifie pour vous, votre communauté et votre société en examinant ces 15 thèmes : féminisme, identité, justice, éducation, argent, pouvoir, santé, bien-être, liberté, relations, médias, sécurité, activisme et mouvements, innovation et un environnement interactif exploration de ce que le féminisme signifie pour vous.

Vous fermerez le livre en comprenant que l’histoire et la culture jouent un rôle dans la formation des systèmes de pouvoir et de ce que nous pouvons faire avec nos forces, notre communauté et nos valeurs pour aider à changer de cap si nécessaire. Vous n’aurez jamais lu un livre féministe comme celui-ci auparavant.

Pour en apprendre plus sur le féminisme, je vous laisse quelques vidéos ultra intéressantes de femmes incroyables qui s’expriment, expliquent, apprennent le féminisme à leur manière 😉 (sous-titres en Français disponibles !)

Chimamanda Ngozi Adichie, autrice de « Nous sommes tous des féministes »

Yael-Louis Dekel parle du féminisme du point de vu de la jeunesse

Un commentaire sur « 5 Livres pour apprendre et comprendre le féminisme »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s