Deep Water – Sarah Epstein

Résumé: Avant la tempête
Sept amis. Mason, Chloé, Henry, Tom, Raf, Rina et Sabeen se sont trouvés. Ils se savent liés à jamais et ne se cachent rien. Leurs vies ne sont pas toujours faciles mais ils restent ensemble, malgré les épreuves.
Lorsqu’une nuit, l’orage éclate.
Maintenant
Henry a disparu. Fugue ? Enlèvement ? Meurtre ?
Tout le monde le cherche, tout le monde se méfie, tout le monde est suspect. Chacun a des secrets à protéger. Coûte que coûte…
Que s’est-il passé la nuit de la tempête ?


Mon avis: Il y a parfois des lectures qui vous marquent plus que d’autres. Des lectures innatendues et d’un intensité énorme. Ca a été le cas avec Deep Water. Je tiens d’ailleurs à remercier Page Turners pour cette découverte.

Deep Water commence dans le fin fond de l’Australie. En réalité…pas vraiment. On y fait la connaissance d’un groupe d’amis inséparables. Il y a des hauts et des bas. Comme dans toutes amitié à cet âge. Ils sont jeunes, ils sont en pleine adolescence et en plein question de soi. Ils ont des peurs, des cauchemars, des doutes, des envies, des rêves. En somme, ils sont comme tous les ados de leur âge. Et puis il y a ce jour qui va tout changer. Cette tempête qui va renverser complètement leur quotidien si innocent. Après la tempête, Henry n’est plus là. Il a disparu. Soudainement. Comme si la tempête l’avait emporté. Comme s’il avait disparu après un tour de magie. Une nuit et puis plus rien. Mais pourquoi a-t-il disparu aussi soudainement ? Alors que tout aller bien dans sa vie et dans celle de ses amis (ou pas…), Henry disparaît sans laisser de trace. Et c’est alors le début d’une longue recherche pour retrouver Henry. Pour découvrir ce qu’il s’est passé ce soir de tempête. Et comme le garçon a pu disparaître sans laisser de trace.

« Erreurs de parcours, mauvaises décisions… tout le monde en fait, c’est humain. Mais c’est ce qu’on en fait qui révèle qui on est vraiment. »

Tout au long du roman, on alterne entre le point de vu, au présent, de Chloé. Une amie proche de Henry. Et on alterne avec le point de vu de Mason, le grand frère de Henry. Son point de vu est au passé. Il y a un avant et un après. Il y a le quotidien actuel de Chloé. On suit la jeune fille essayant de se reconstruire malgré la disparition d’Henry. Et on suit Mason avant. Avant cette tempête. Avant la disparition soudaine de son petit frère. Et les deux, à leur manière, vont nous plonger dans cette ambiance perturbante. Une ambiance qui donne des frissons. Entre recherches et culpabilité, les deux adolescents vont nous faire découvrir qu’ils ont TOUS un secret.

Deep Water est un roman intense qui, dès le début, nous plonge dans une enquête pas comme les autres. Ils s’accusent tous de cette disparition, ils ont tous un lien et pourtant ce n’est personne. Au plus profond d’eux, il y a cette hésitation, il y a ces secrets qui sont bien caché. En lisant Deep Water, je me suis rendu compte à quel point l’histoire est bien plus qu’une simple histoire de disparition. L’autrice y aborde des thèmes tels que la santé mentale, mais également la famille, l’adolescence, etc. On fait face à une bande d’ados qui sont tous aussi paumés les uns que les autres. Je dois vous avouer que je suis passé par toutes les émotions possibles. Larmes, peurs, angoisse, mais aussi soulagement. Deep Water est un thriller YA qui ne vous laissera pas indemne, j’en suis sûre.

Un commentaire sur « Deep Water – Sarah Epstein »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s