Chronique | Mes hauts, mes bas et mes coups de coeur en série – Becky Albertalli

BeckyA

RésuméJ’ai une chose à vous avouer :
je suis une serial crusheuse.
Un vrai cœur d’artichaut.

Jusqu’à maintenant, j’ai eu très exactement VINGT-SIX coups de cœur.
Mais comme ils ont débouché sur très exactement ZÉRO baisers, ça ne compte pas.
En même temps, c’est une bonne façon de ne jamais prendre un seul râteau!

Cassie, ma sœur jumelle, pense que ça craint.
Sauf que Cassie n’a pas vraiment de problèmes avec les garçons, vu qu’elle préfère les filles.
D’ailleurs c’est sa copine qui m’a présenté Will, alias LE mec parfait.
Là, je le sens, mon crush numéro 27 sera le bon.

Enfin, je crois ?


Mon avis: À l’occasion du Week-end à 1000, j’ai pu faire pas mal de découvertes. Notamment celle du second roman de Becky Albertalli, Mes hauts, mes bas et mes coups de coeur en série. Et quelle lecture ce fut !

Deux soeurs jumelles. Tous les oppose, mais en même temps elles sont liées par le sang. L’une est ouvertement gay et pleine d’assurance. L’autre est tout l’opposé. Cassie et Molly. Molly et Cassie. Elles sont si différentes et pourtant si semblables.

Molly est une jeune adolescente de 17 ans. C’est une sérial crusheuse. En tout cas, c’est comme ça qu’elle nomme le fait d’avoir eu de nombreux coups de coeur pour des garçons. Des « crushs » (dans le langage actuel de la jeune génération) Tous différents à leur manière. Tous terriblement attirants selon Molly. Et elle le sait, pour elle, l’amour c’est compliqué. Parce qu’elle n’a pas le physique de ces filles dans les magazines. Parce qu’elle a un énorme manque de confiance en elle. Tout le contraire de sa jumelle Cassie. Elle est ouvertement lesbienne, ne se cache plus et tombe, elle aussi, bien trop souvent amoureuse. Jusqu’à cette rencontre avec la jolie Mina. Et si Cassie est très à l’aise, Molly, elle, a plus de mal. En faisant la connaissance de Mina, elle va également découvrir sa bande d’amis. Le beau Will surtout. Sera-t-il son 28ème coup de coeur ? Ce qui est sûr, c’est qu’il va la chambouler et qu’elle rapidement créer des liens avec lui. Mais en même temps, il y a aussi ce garçon à son petit job. Reid. Un geek un peu dans son monde et très marrant. Rien à voir avec Will d’ailleurs. Et Molly le sait: l’amour peut rapidement vous faire tourner la tête. Mais à qui donner son coeur pour la toute première fois ? J’ai adoré le personnage de Molly. Elle est adorable. Un peu fleur bleue. Elle croit en l’amour et à cause de ça, elle vit un peu dans son monde. Je me suis beaucoup identifiée à elle. Parce que ses paroles et son histoire ont raisonnées en moi. Mais aussi parce que sa soeur Cassie a une certaine influence sur elle. Les deux se complètent. Il y a des hauts et des bas entre les deux, dans leur vie, dans leur famille. Et il faut bien avouer qu’elles apportent un vent de fraîcheur (et aussi parce que je suis hyper méga fan de leurs parents !)

Mes hauts, mes bas et mes coups de coeur en série est un roman qui fait du bien. Le genre qui ensoleille votre journée. Un roman qui libère la parole et aborde des sujets à la fois durs et doux. Tout comme Moi, Simon, 16 ans, homo-sapiens, j’ai adoré l’écriture simple, mais addictive et si fraîche de l’auteure. J’ai adoré le fait que chaque personnage a sa propre histoire. Qu’ils soient attachants à souhait. J’ai adoré le fait que les mères de Molly et Cassie soient présentes et qu’elles aient une grande place dans cette histoire (rare sont les romans avec familles homoparentales !) Ça rend l’histoire plus réaliste. Et j’ai aussi, et surtout, adoré les différents messages que l’auteure veut faire passer. Notamment le fait qu’il faut s’aimer soi-même avant de pouvoir aimer quelqu’un. Si vous avez adoré Moi, Simon, 16 ans, homo-sapiens et son humour décapantalors vous adorerez celui-ci j’en suis sûre !

Les liens marqués par * sont affiliés, ce qui signifie que je touche une petite commission (de l’ordre de 5%) pour tout achat effectué via ce lien. Le prix de vente ne change pas et vous n’êtes, bien sûr, pas obligés de les utiliser. En revanche, si vous les utiliser, je vous remercie pour votre soutien 😉

2 commentaires sur « Chronique | Mes hauts, mes bas et mes coups de coeur en série – Becky Albertalli »

Répondre à Babitty Lapina Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s