Chronique | Everless – Sara Holland

Everless
Auteure: Sara Holland/Editeur: Orchard Books/Sortie: 04.01.2018/Prix:10,54€/368 pages/Fantasy

Résumé: Julie vit dans la misère avec son père. Pour pouvoir payer ses dettes, celui-ci va consulter l’extracteur de temps. Car au royaume de Sempera, tout se paie en temps. On peut en effet transformer en métal précieux le temps de vie contenu dans le sang…
Pour éviter que son père, déjà très affaibli, se condamne en procédant à une nouvelle saignée, Julie se fait engager comme domestique à Everless, la résidence des Gerling, la famille la plus puissante du royaume. On va y célébrer les noces de Roan, le fils cadet de la famille, avec la fille adoptive de la reine. Cette dernière est agée de plusieurs centaines d’années grâce à ses richesses (la monnaie créée à partir du sang peut aussi se consommer pour allonger la vie…)Or, Julie est depuis toujours secrètement amoureuse de Roan. Car elle a vécu à Everless dans son enfance. Mais suite à un tragique accident, son père et elle ont dû s’enfuir. Et son père lui a toujours interdit de retourner à Everless…


Mon avis: Deux ans qu’il était dans ma PAL et j’ai enfin sorti cette petite pépite le mois dernier. Je sais que je vous ai fait attendre un petit moment avant de poster ma chronique, mais ça y est elle est enfin là !

Everless est une ville lointaine. Une ville où il y a des riches, des pauvres, des heureux, comme des malheureux. Everless c’est la ville du sang et du temps. C’est la ville où vous n’êtes pas sûr.e d’en sortir indemne. D’en sortir tout cours même !

L’histoire commence avec la jeune Julie. Cette jeune femme ne vit pas à Everless. Mais elle est originaire de là-bas. De cette ville si unique et si effrayante à la fois. Vivant dans la pauvreté avec son père, elle décide de se faire engager en tant que servante à…Everless. Mais si elle veut survivre, il va lui falloir beaucoup de courage. Parce qu’à la cour, on a besoin de nouvelles têtes. Et surtout, de chair fraîche. Julie déteste Everless. Elle n’en a aucun souvenir, mais son père lui a raconté bon nombres de choses pour qu’elle puisse s’en faire une certaine idée. Elle connaît toutes les légendes, toutes les rumeurs sur cette ville du mal et du bien. Et lorsqu’elle va devoir partir là-bas, c’est comme si elle était envoyée au casse-pipe. Julie a ce côté rebelle qui l’a rend si agaçante et en même temps, attachante. En essayant de défendre son héritage et ses souvenirs, Julia va empêcher son père de venir avec elle. Parce qu’elle sait que lorsqu’elle reviendra d’Everless, elle serachangée, elle en est sûre et certaine.

« Maybe I am a mystery – a secret – that needs unravelling »

Mais en allant là-bas, elle ne s’attendait pas à ce qui allait se passer. Elle, la pauvre petite servante, va se retrouver au milieu de sombres secrets qui vont détruire la cour à petit feu. À Everless, Julie devient la servante de la terrible fille adoptive de la reine. Et cette « jeune femme » est sans foi, ni loi. Elle n’a peur de rien, et surtout pas de ruiner des vies à tout jamais. Heureusement, Julie va faire la rencontre de personnes uniques qui vont lui révéler bien des choses sur sa vie et sa famille. Des sorcières, des alchimistes, tous vont lui faire découvrir qui elle est réellement. Malgré la solitude, Julia se sent seule et abandonnée. Et pourtant, il y a une personne en particulier qu’elle connaît bien et qui va lui permettre de s’évader de temps à autres : Roan, le prince d’Everless, promis à un brillant futur et surtout, à la princesse dont s’occupe Julie. Et c’est au moment de ces retrouvailles que la vie de Julie va basculer. Elle va découvrir qu’il vaut mieux ne faire confiance à personne dans les pires moments. Quitte à mettre sa vie en danger et à devoir se débrouiller seule pour survivre face au pire.

Entre amour et magie, Everless est un roman de fantasy qui vous plonge dans un univers aussi unique que terrible. J’ai aimé chaque moment passé avec Julie parce que c’est une jeune femme qui fait preuve d’un extrême courage. Au fil de ses mésaventures, elle va se découvrir et apprendre à devenir une toute autre personne. Elle va aussi comprendre que tout n’est pas parfait dans la vie et qu’il lui faut faire des sacrifices si elle veut survivre aux plus mauvais. Sara Holland nous offre là un premier roman tout en puissance sur le fait de s’aimer tel que nous sommes, mais aussi sur les secrets qui pourraient faire tout basculer. J’ai déjà le second tome dans ma PAL qui m’attend bien sagement et je crois que je vais me jeter dessus d’ici peu 😉

Sortie en VF le 9 mai prochain chez Bayard

 

5

5 commentaires sur « Chronique | Everless – Sara Holland »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s