Chronique | Nous étions merveilleuses – Laure Rollier*

Autrice: Laure Rollier/Editeur: Fayard-Mazarine /Sortie: 25.09.2019 /Prix: 16€/272 pages/Contemporain

Résumé: L’été de leur dix-huit ans, Noémie, Lisa, Marion et Stéphanie ont vécu un voyage inoubliable qui a scellé leur amitié pour toujours. Quatorze ans plus tard, les quatre amies décident de mettre leur vie d’adulte, le quotidien et toutes ses contrariétés de côté pour revivre le périple de leur adolescence. Ce qu’elles ignorent, c’est qu‘il sera le plus important de toute leur existence.


Mon avis: Cet été j’ai lu pas mal de romans avec des histoires d’amitié. Mais des comme celui-ci avec autant de sincérité ? Pas du tout ! Je tiens d’ailleurs à remercier les éditions Mazarine et Netgalley pour ce joli moment de lecture.

Nous étions merveilleuses c’est l’histoire d’une amitié qui a su durer à travers le temps. C’est l’histoire de hauts et de bas. L’histoire de secrets bien gardés. Et surtout : une histoire qui pourrait être la votre. Dans ce roman, nous suivons quatre amies. Elles se connaissent depuis toujours. Le temps n’a eu sur elles que le pouvoir de creuser un peu plus leur visage. De leur adolescence, il leur reste les souvenirs et les rires. Et puis ce voyage. Qui a scellé leur amitié à tout jamais. Une dizaine d’années plus tard, elles reprennent la route de ce voyage. Un road-trip entre copines. Une redécouverte de soi. Et ensemble elles vont se retrouver et se redécouvrir.

Parmi elles, il y a Noémie. L’actrice. La fabuleuse. La calme. Noémie c’est cette amie qu’on aime par-dessus tout. Qui écoute quand rien ne va. Qui observe, câline, rassure. Noémie c’est comme une maman. Mais c’est aussi celle qui cache ses secrets les plus difficile. Elle est fiancée, pas forcément heureuse, mais elle a ses amies et ça, ça vaut tout l’or du monde. En faisant ce road-trip avec elles, elle se sent de nouveau capable de respirer. Tout ça marche comme une grande bouffée d’air frais pour elle. Elle se sent revivre à nouveau et c’est ce qui m’a le plus plu avec ce personnage. Elle est sincère et tout en retenu à la fois. C’est l’amie qu’on a envie d’avoir pour toute la vie.

Dans ce petit groupe, il y a aussi Lisa et Marie, les sœurs. Si éloignées et pourtant si proche. Elles ont beau être sœurs, adultes, elles se tapent souvent l’une sur l’autre. Ce sont les petites comiques du groupe. Elles sont les poumons même de ce groupe d’amies. Elles respirent la joie de vivre et, en même temps, elles ont des moments de bas. Elles m’ont fait mourir de rire à certains moments de leur histoire. Parce qu’elles sont attachiantes à souhait. Elles sont uniques en leur genre et c’est ce qui les rend si réalistes.

Et enfin, il y a Stéphanie. Elle c’est la jeune fille qui a grandi beaucoup trop vite. Elle s’est retrouvée fille-mère. Et pourtant, ça ne l’a pas empêché de devenir une gendarmette respectée et écoutée. Stéphanie c’est celle qui m’a fait le plus penser à ma mère. Parce qu’elle est à la fois complètement folle, mais très adulte. Et le fait qu’elle a dû grandir plus vite que ses amies l’a rend d’avantage humaine. Ce voyage va être comme un nouveau départ pour elle, un nouveau souffle.

« On se disait qu’un jour nous n’aurions plus l’océan pour nous apaiser mais que notre amitié, elle, suffirait à nous aider à respirer. »

Nous étions merveilleuses c’est l’histoire dont tout le monde à besoin. Une histoire d’amitié qui dure. Une histoire de retrouvailles pas si anodines que ça. Un moment de partage commun. Laure Rollier à ce don pour rendre ses histoires réalistes. Comme si elle s’inspirait de faits réels. Comme si elle arrivait à montrer le monde qui l’entoure. Comme si c’est c’était SON histoire. Ou bien NOTRE histoire. Avec ce second roman, elle rentre dans le cercle de ces auteur.ice.s qui arrivent à vous faire voyager par les mots. Qui arrivent à vous redonner le sourire quand tout va mal. Et je sais déjà que j’attendrai avec impatience son prochain roman.

4

Un commentaire sur « Chronique | Nous étions merveilleuses – Laure Rollier* »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s