Americanah – Chimamanda Ngozi Adichie

Résumé: Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Jeune et inexpérimentée, elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l’Amérique qui compte bien la rejoindre.
Mais comment rester soi lorsqu’on change de continent, lorsque soudainement la couleur de votre peau prend un sens et une importance que vous ne lui aviez jamais donnés?
Pendant quinze ans, Ifemelu tentera de trouver sa place aux États-Unis, un pays profondément marqué par le racisme et la discrimination. De défaites en réussites, elle trace son chemin, pour finir par revenir sur ses pas, jusque chez elle, au Nigeria.


Mon avis: Des livres marquants et forts comme celui-ci, ça faisait longtemps que je n’en avais pas lu. Americanah c’est un livre sur la vie et les rêves. Un livre à lire de toute urgence.

Ifemelu est une jeune femme à qui tout souri. Au Nigéria, elle n’a qu’un seul rêve: quitter son pays et découvrir le monde. Alors elle décide de suivre ses rêves. Malgré un amour resté au pays. Adieu le Nigéria, bonjour les USA. L’American Dream est a portée de main pour Ifemelu. Mais ce qu’elle va y découvrir fait bien moins rêver. La misère quotidienne, le racisme banalisé, la différence entre les « races » (une chose qu’elle ne connaissait pas avant de venir aux Etats-Unis d’ailleurs), la place des femmes minimisée et réduite à de simple ménagères.

« Les Américains disent parfois « culture » au lieu de race. Quand ils disent d’un film qu’il est « grand public » cela signifie « Il plaît aux Blancs ou des Blancs l’ont réalisé. » Quand ils disent « urbain » cela signifie noir et pauvre, éventuellement dangereux et potentiellement excitant. « Connotations raciales » veut dire ce que nous hésitons à dire « raciste ». »

Au milieu de tout ça, Ifemelu est une forte tête qui décide, au fil des années, d’analyser ce peuple un peu bizarre que sont les américains. Ce sera l’expérience de toute une vie pour elle. Elle passe passe de nounou à blogueuse de renom après tout ce temps passé à regarder le peuple américains avec le regard d’une femme venue d’ailleurs. Car sur son blog elle parle, de son point de vue, de la société américaine. Ifemelu est une femme forte et pendant ses années aux Etats-Unis, elle va réaliser à quel point sa place n’est peut-être pas dans une telle société.

Americanah est un roman fort sur les femmes, mais aussi sur les conditions des immigrés aux USA et sur les différences sociales. C’est aussi une histoire sur la vie et les rêves. Sur les petits détails qui font de grandes histoires. L’autrice m’avait déjà conquise il y a quelques années avec son essai Nous sommes tous des féministes. Une plume forte où l’on sent qu’elle a écrit tout ça la tête haute et avec beaucoup de fierté. Le personnage d’Ifemelu m’a marqué à des égards et j’espère retrouver une femme aussi fortes qu’elle dans mes prochaines lectures. Americanah c’est LE livre à lire et à relire pour réaliser que la vie ce n’est pas tout noir ou tout blanc. Que la vie est est faite d’une palette infinie de couleurs.

3 commentaires sur « Americanah – Chimamanda Ngozi Adichie »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s