Tout en nuances, tome 4: Adel – Erika Boyer

Résumé: Depuis la mort de sa muse, Adel ne touche plus à son précieux violon qui lui permettait jusque-là d’être entier. Il ne vit qu’à moitié, se refusant au bonheur qu’il pense ne pas mériter.

Mais Ezra chamboule tout. Cet homme prisonnier des attentes de sa famille n’attend qu’une chose pour être heureux : qu’Adel s’engage sincèrement dans leur relation, qu’il vive pleinement.

Peuvent-ils passer outre leurs craintes et les fantômes qui les hantent ? Est-il possible pour ces deux êtres de cesser de penser aux autres afin de vivre pour eux ?


Mon avis: Dans 2 jours, vous aurez l’immense chance de découvrir le nouveau roman d’Erika Boyer, Adel. Celui-ci m’a particulièrement touché et je vous explique pourquoi. Mais je tiens d’abord à remercier Erika pour sa constante confiance envers moi depuis tout ce temps ♡

Adel et Ezra sont deux âmes pures qui ont vécues bien trop de choses malgré leur jeune âge. Ils ont beaucoup en commun. A commencer par cet amour immuable entre eux deux. C’est un lien très fort qui les relie, ce fil rouge invisible qui n’a de cesse de leur rappeler à quel point ils comptent pour l’un et l’autre. Adel c’est l’artiste traumatisé qui essaie de retrouver qui il était auparavant. Mais son passé, cette perte traumatisante, le hante encore chaque jour. Ezra, malgré lui, devient son nouveau souffle. Celui qui lui donne une raison de vivre, de respirer.

Ezra, lui, est un peu le psy de ce duo. C’est le juif gay de la famille qui est encore dans le placard. C’est celui qui a peur de qui il est. Il a peur d’autrui, peur d’être délaissé. Il s’accroche à ses propres mensonges et à cette vie pas facile. Mais avec Adel à ses côtés, ils se sent invincible. Comme si rien ne pouvait le toucher, ni le faire couler.

« Ezra et Adel avaient toujours semblé être deux notes vibrant sur des cordes opposées tout en s’accordant mieux qu’aucune autre, et quand ils se perdaient chacun dans les yeux de l’autre, c’était comme si les quatre cordes du violon vibraient pour chanter exactement l’air qu’il fallait. »

Adel et Ezra sont deux âmes sœurs. De celles qu’on croit fort. Leur amour est immuable, unique, magnifique. Mais leurs histoires personnelles sont beaucoup plus compliquées qu’elles n’y paraissent. Leur passé, leur présent et leur futur paraît aussi proche que loin. A deux, ils vont prouver que l’amour, celui avec un grand A, est possible, mais plus compliqué qu’il n’y paraît.

Ce quatrième tome de Tout en nuances nous plonge dans une histoire pleine de sincérité. Une histoire qui fait autant de bien que de mal. Adel et Ezra c’est une évidence. Erika Boyer nous montre, encore une fois, à quel point aimer est quelque chose de compliqué et d’unique à la fois. Une histoire bien plus personnelle qu’on ne le pense. On aime, mais on souffre, on ment, mais on se cache, on se découvre aussi. Avec cette nouvelle histoire, Erika n’a plus besoin de prouver son talent. C’est à la fois unique et poétique. L’histoire d’Adel et Ezra, je l’espère, vous prendra aux tripes comme elle m’a transporté du début à la fin.

2 commentaires sur « Tout en nuances, tome 4: Adel – Erika Boyer »

  1. C’est moi qui te remercie pour ton constant soutien, du fond du coeur ♡ C’est encore une magnifique chronique que tu m’offres ici (pas vraiment à moi, à ta communauté, mais je la prends quand même comme un cadeau dont je suis reconnaissante ♡) et je t’en remercie sincèrement !

    Aimé par 1 personne

Répondre à leslecturesdhatchi Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s